Vernon ville citoyenne

Tribune de Vernon Direct - N°142

Le saviez-vous ? Le nombre de commerces vacants sur Vernon ne cesse d’augmenter malgré une communication fallacieuse de la municipalité à ce sujet et ce, depuis plusieurs années.

Un certain commerce préempté par la municipalité à coup de tapage médiatique reste étonnamment aujourd’hui fermé, pas de travaux, pas d’informations sur ce sujet depuis plus d’un an.

Ce triste constat est loin de s’améliorer car les travaux interminables ne donnent plus envie à personne de venir en centre ville, et nous en sommes toujours autant attristés. Nous avons à plusieurs reprises demandé au futur ancien Maire François Ouzilleau quand les travaux allaient se terminer ? Il nous a répondu que ça ne serait pas avant 2026, et comme il espère ne plus être là pour rendre compte, ce ne sera plus de son ressort.

Le village des marques sera sans doute à son ouverture le dernier coup de massue pour nos commerces. Il viendra confirmer l’abandon de notre centre ville, encore et toujours en travaux, déserté par des usagers préférant les parkings gratuits des grandes surfaces aux places payantes du centre-ville.

Nous demandons l’accélération des travaux et la sécurisation des trottoirs car de nombreuses chutes de personnes nous ont été signalées ainsi que des accidents de la circulation.

Nous demandons également des éclaircissements sur le commerce préempté place de Gaulle avec l’argent des Vernonnais.

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct - N°141

Le saviez-vous? Les conseils municipaux sont diffusés sur Facebook, mais on ne voit que le maire et ses adjoints. Cela s’est confirmé lors du dernier conseil, l’opposition n’apparaît jamais lors de ses prises de paroles. Vos commentaires sont même parfois supprimés!

Le dernier conseil municipal du 25 mars a une nouvelle fois été l’occasion pour le maire de montrer son mépris et son arrogance vis-à-vis de l’opposition et des Vernonnais.

Il n’a pas apprécié que nous lui demandions quel type d’accompagnement il comptait apporter aux responsables des associations, pour la mise en place du contrat d’engagement républicain que doivent désormais signer toutes les associations pour bénéficier des subventions municipales.

Que nous nous indignons du manque de soutien aux associations alors que depuis deux ans beaucoup d’économies ont été faites  avec la suppression d’animations et d’évènements en raison du COVID.

Et nous avons été surpris d’entendre M. Ouzilleau dire que les impôts n’augmentent pas à Vernon : ne pas voir la forte augmentation de la taxe foncière, c’est se moquer des contribuables et donner de fausses informations.

A l’ordre du jour, il y avait aussi le compte administratif du budget, le maire nous a présenté un rapport creux, flou avec le minimum légal! Plusieurs millions mis dans un Parc Urbain «pollué», mal fait et mal pensé et qui n’attire pas les Vernonnais!

Tribune de Vernon Direct - N°140

Le saviez-vous? Les conseils municipaux sont diffusés sur Facebook, mais on ne voit que le maire et ses adjoints. Cela s’est confirmé lors du dernier conseil, l’opposition n’apparaît jamais lors de ses prises de paroles. Vos commentaires sont même parfois supprimés!

Le dernier conseil municipal du 25 mars a une nouvelle fois été l’occasion pour le maire de montrer son mépris et son arrogance vis-à-vis de l’opposition et des Vernonnais.

Il n’a pas apprécié que nous lui demandions quel type d’accompagnement il comptait apporter aux responsables des associations, pour la mise en place du contrat d’engagement républicain que doivent désormais signer toutes les associations pour bénéficier des subventions municipales.

Que nous nous indignons du manque de soutien aux associations alors que depuis deux ans beaucoup d’économies ont été faites avec la suppression d’animations et d’évènements en raison du COVID.

Et nous avons été surpris d’entendre M. Ouzilleau dire que les impôts n’augmentent pas à Vernon : ne pas voir la forte augmentation de la taxe foncière, c’est se moquer des contribuables et donner de fausses informations.

A l’ordre du jour, il y avait aussi le compte administratif du budget, le maire nous a présenté un rapport creux, flou avec le minimum légal! Plusieurs millions mis dans un Parc Urbain «pollué», mal fait et mal pensé et qui n’attire pas les Vernonnais!

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct - N°139

Le saviez vous? Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes, chaque année, cette initiative officialisée par l’ONU en 1977 met en lumière les inégalités restant à combler entre les femmes et les hommes. Elle a été instaurée en France en 1982 par le Président François Mitterrand.

Selon une récente étude YouGov, 64% des Français seulement considèrent que les femmes et les hommes sont égaux, contre 69% en 2015. D’après le même sondage, 88% des habitants de l’Hexagone interrogés estiment que les femmes et les hommes devraient percevoir un salaire égal versus 93% en 2015.

Le fait qu’une journée soit consacrée aux droits des femmes prouve que le combat n’est pas terminé, les violences, les inégalités, les féminicides, l’esclavage sous toutes les formes sont encore trop nombreux en 2022.

Les femmes représentent plus de la moitié de l’humanité, et ce sont toujours les hommes qui occupent les postes de décisions. Qu’en est-il dans nos instances politiques? Notre région est dirigée par un homme, le département par un homme, l’agglomération par un homme, la Ville par un homme…

Nous devons continuer à œuvrer pour le respect des droits des femmes, soutenir la libéralisation de la parole et dénoncer toutes les injustices faites aux FEMMES.

Les Femmes sont nos mères, sœurs, épouses, amies, confidentes… Ensemble défendons cette injustice qui durent depuis des siècles!

Tribune de Vernon Direct - N°138

Le saviez vous? Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes, chaque année, cette initiative officialisée par l’ONU en 1977 met en lumière les inégalités restant à combler entre les femmes et les hommes. Elle a été instaurée en France en 1982 par le Président François Mitterrand.

Selon une récente étude YouGov, 64% des Français seulement considèrent que les femmes et les hommes sont égaux, contre 69% en 2015. D’après le même sondage, 88% des habitants de l’Hexagone interrogés estiment que les femmes et les hommes devraient percevoir un salaire égal versus 93% en 2015.

Le fait qu’une journée soit consacrée aux droits des femmes prouve que le combat n’est pas terminé, les violences, les inégalités, les féminicides, l’esclavage sous toutes les formes sont encore trop nombreux en 2022.

Les femmes représentent plus de la moitié de l’humanité, et ce sont toujours les hommes qui occupent les postes de décisions. Qu’en est-il dans nos instances politiques? Notre région est dirigée par un homme, le département par un homme, l’agglomération par un homme, la Ville par un homme…

Nous devons continuer à œuvrer pour le respect des droits des femmes, soutenir la libéralisation de la parole et dénoncer toutes les injustices faites aux FEMMES.

Les Femmes sont nos mères, sœurs, épouses, amies, confidentes… Ensemble défendons cette injustice qui durent depuis des siècles!

Tribune de Vernon Direct – N°137

Le saviez-vous? Vernon est la seule grande Ville du département à ne pas avoir d’adjoint au maire en charge de notre sécurité et de notre tranquillité publique.

Avant l’arrivée de ce maire en 2014, Vernon avait les chiffres de la délinquance les plus bas du département.

De nombreux Vernonnais s’étonnent de bruits, semblables aux tirs de mortier, entendus régulièrement. Que se passe-t-il dans notre ville ? Qu’est ce qui peut justifier cette inaction municipale ? Où est le MAIRE ?

Nous avons pu constater ces derniers temps une augmentation des cambriolages qui touchent tout le monde, tous les secteurs (commerces, hôtels, domiciles des particuliers).

Au lieu de travailler sur la prévention, M. Ouzilleau fait d’autres choix : abandonner certains quartiers et certaines priorités telles que le suivi de proximité, mettre en place une politique de dépenses excessives sur des caméras qui ne servent qu’à réduire nos libertés et à faire du marketing électoral.

Les forces de maintien de la paix sont débordées et malheureusement pas assez soutenues et aidées dans leurs missions. Nous espérons que tous les policiers promis arriveront très vite et que le doublement des effectifs de la police municipale prévu depuis 2014 se fera un jour.

OUI au rétablissement du service de prévention, qui a fait ses preuves et contribué à la baisse de la délinquance dans notre ville, entre 2008 et 2014.

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct - N°136

Le saviez-vous? Vernon est la seule grande Ville du département à ne pas avoir d’adjoint au maire en charge de notre sécurité et de notre tranquillité publique.

Avant l’arrivée de ce maire en 2014, Vernon avait les chiffres de la délinquance les plus bas du département.

De nombreux Vernonnais s’étonnent de bruits, semblables aux tirs de mortier, entendus régulièrement. Que se passe-t-il dans notre ville ? Qu’est ce qui peut justifier cette inaction municipale ? Où est le MAIRE ?

Nous avons pu constater ces derniers temps une augmentation des cambriolages qui touchent tout le monde, tous les secteurs (commerces, hôtels, domiciles des particuliers).

Au lieu de travailler sur la prévention, M. Ouzilleau fait d’autres choix : abandonner certains quartiers et certaines priorités telles que le suivi de proximité, mettre en place une politique de dépenses excessives sur des caméras qui ne servent qu’à réduire nos libertés et à faire du marketing électoral.

Les forces de maintien de la paix sont débordées et malheureusement pas assez soutenues et aidées dans leurs missions. Nous espérons que tous les policiers promis arriveront très vite et que le doublement des effectifs de la police municipale prévu depuis 2014 se fera un jour.

OUI au rétablissement du service de prévention, qui a fait ses preuves et contribué à la baisse de la délinquance dans notre ville, entre 2008 et 2014.

Tribune de Vernon Direct - N°135

Le saviez-vous ? L’année 2022 sera celle des élections présidentielles et législatives. Sur le blog de José Alcala, on peut lire ceci: «Ajoutons le cas de Madame Claire O’Petit députée « La République En Marche » de la 5ème circonscription. Lecornu veut la dégager pour installer à sa place François Ouzilleau, le maire de Vernon.  La députée sortante compte bien ne pas s’en laisser compter.»

Nous sommes toujours autant sidérés de constater que Vernon sert de marchepied pour les carrières d’un petit groupe d’amis. L’information que révèle ce blog circulait déjà avant les élections municipales de 2020. On nous a même donné le nom de la personne qui remplacerait M. Ouzilleau s’il était élu.

Maire, président délégué à la SNA, conseiller régional, VP du conseil de surveillance de l’hôpital, président SPL, président de divers syndicats et conseils d’administrations, etc., bientôt candidat aux législatives, à peine élus ils ne pensent qu’à partir. OUI Vernon mérite beaucoup mieux.

La crise sanitaire est toujours là, le COVID et ses variants empêcheront tout débat démocratique, les classes populaires risquent de ne pas aller voter car déçues par ces pratiques où ce sont toujours les mêmes qui entretiennent et profitent du système.

Malgré tout, nous vous souhaitons une très bonne et heureuse année 2022 ainsi qu’à vos familles. Prenez soin de vous, de vos proches et gardez espoir!

Tribune de Vernon Direct - N°134

Le saviez-vous ? L’année 2022 sera celle des élections présidentielles et législatives. Sur le blog de José Alcala, on peut lire ceci: «Ajoutons le cas de Madame Claire O’Petit députée « La République En Marche » de la 5ème circonscription. Lecornu veut la dégager pour installer à sa place François Ouzilleau, le maire de Vernon.  La députée sortante compte bien ne pas s’en laisser compter.»

Nous sommes toujours autant sidérés de constater que Vernon sert de marchepied pour les carrières d’un petit groupe d’amis. L’information que révèle ce blog circulait déjà avant les élections municipales de 2020. On nous a même donné le nom de la personne qui remplacerait M. Ouzilleau s’il était élu.

Maire, président délégué à la SNA, conseiller régional, VP du conseil de surveillance de l’hôpital, président SPL, président de divers syndicats et conseils d’administrations, etc., bientôt candidat aux législatives, à peine élus ils ne pensent qu’à partir. OUI Vernon mérite beaucoup mieux.

La crise sanitaire est toujours là, le COVID et ses variants empêcheront tout débat démocratique, les classes populaires risquent de ne pas aller voter car déçues par ces pratiques où ce sont toujours les mêmes qui entretiennent et profitent du système.

Malgré tout, nous vous souhaitons une très bonne et heureuse année 2022 ainsi qu’à vos familles. Prenez soin de vous, de vos proches et gardez espoir!

Tribune de Vernon Direct – N°132

Le saviez-vous ? « 3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté en France ».

Le nombre de Français sous le seuil de pauvreté en 2021 est estimé à près de 12 millions, soit 18.46% de la population française. En cette année de hausse des prix, Noël est plus que jamais un moment délicat pour de nombreuses familles. La précarité matérielle touche une grande partie de la population française puisque près de 15% des français sont en situation de pauvreté selon l’INSEE.

De nombreux parents sont de plus en plus obligés de se priver régulièrement pour leurs enfants, y compris de nourriture : 62% le font dont 22% « souvent ». Ils sont également une majorité à se priver de soins médicaux. Vernon n’est pas épargnée par ces chiffres.

Nous avons des associations ainsi que des bénévoles qui œuvrent pour accompagner, aider et entourer ces personnes en situation précaire. Malheureusement elles ne sont pas bien soutenues et portées par la majorité municipale qui devrait surtout, en cette période de fin d’année particulière, les  valoriser et leur apporter un vrai soutien, avec l’attribution de subventions exceptionnelles par exemple.

Nous remercions chaleureusement les aidants, les écoles, structures et associations qui collectent des jeux, jouets, nourriture et autres produits de première nécessité indispensables parfois à la survie mais aussi au bien-être de nombreux Vernonnais.

 

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct – N°131

Le saviez vous ? « Pour 80 % des foyers fiscaux, la taxe d’habitation a été supprimée en 2020, après avoir été allégée de 30 % en 2018 puis de 65 % en 2019. Pour les 20 % des ménages restants, l’allègement est de 30 % en 2021. Il sera de 65 % en 2022. Ceci est une décision nationale. »

La taxe d’habitation est amenée à disparaître partout en France. Le gouvernement compense progressivement la baisse voir la suppression de cet impôt par d’autres taxes.

Depuis 2014 l’équipe municipale en place ne cesse de nous faire croire qu’il n’y a pas augmentation des impôts.  Comme vous le savez de nombreux services sont devenus payants et certains supprimés … Nous vous invitons à prendre votre  taxe foncière 2021 pour constater une augmentation sans précédent, et d’ici quelques mois il y aura encore une nouvelle augmentation de votre taxe foncière.

Avant les élections municipales, la promesse avait été faite qu’il n’y aurait pas d’augmentation d’impôts. Une fois élus, pas de scrupule, ils augmentent la taxe d’ordures ménagères de près de 40 % ce qui fait augmenter la taxe foncière d’environ 8 % pour tous.

Alors que beaucoup de villes n’ont pas augmenté les impôts locaux, à Vernon nous demandons pourquoi cette augmentation alors qu’on nous dit que la ville reçoit depuis 2017 beaucoup de subventions de l’État, du département et même de l’Europe grâce à « l’alignement des planètes ».

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct – N°130

Le Saviez vous ? Lors du dernier conseil municipal il a été annoncé ceci : «la masse salariale – hors glissement vieillesse technicité – sera optimisée en 2022, tout en maintenant la mise en œuvre du nouveau régime indemnitaire, une politique de formation importante, et une gestion dynamique des carrières…»

Nous avons demandé des explications sur ce projet d’optimisation de la masse salariale mais ni le maire ni son adjoint ne nous a clairement dit s’il s’agissait de non remplacement des départs à la retraite, de non renouvellement de certains contractuels ou de changements sur la masse indiciaire. C’est d’autant plus inquiétant que nous savons que les conditions de travail des agents municipaux se détériorent depuis plusieurs années.

Sur les documents remis lors de ce dernier conseil, on pouvait aussi lire: «Surtout, en vue de lutter contre l’absentéisme et d’encourager l’engagement des agents dont la qualité de service mérite d’être récompensée, des marges de manœuvres supplémentaires seront dégagées pour dynamiser le régime indemnitaire sur des critères de mérite et d’équité»

Au lieu de s’interroger sur les vraies raisons de l’absentéisme ou du manque de qualité et d’agir en conséquence, ils préfèrent semer la discorde entre les agents avec un régime indemnitaire basé sur le chantage, le copinage…

Tout notre soutien au personnel de la ville de Vernon et de la SNA.

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

 

Tribune de Vernon Direct – N°129

Le saviez-vous? Nos masques bien utilisés protègent nos vies, par contre jetés au mauvais endroit, ils en détruisent.

 

Les masques jetables que nous utilisons pour nous protéger du COVID 19 sont fabriqués à partir de thermoplastiques.

Des chercheurs des sciences de l’environnement révèlent qu’un seul masque jetable laissé en milieu marin relâche chaque jour jusqu’à 173000 fibres micro plastiques.

Entre 1 à 10% des masques chirurgicaux se trouvent dans la nature, soit une proportion similaire à celle des autres matières plastiques. Au fil des mois ils deviennent un danger pour l’environnement. ils mettront plusieurs centaines d’années avant de disparaître.

Pour rappel, France Nature Environnement évoque le fait qu’en 2030 on pourrait trouver dans les océans plus de plastiques que de poissons. Cela représente 72 à 31200 tonnes de déchets sous forme de micro plastiques qui s’ajoutent simplement pour 2020.

A Vernon, il est encore trop fréquent de trouver des masques jetables au sol, dans les arbres, sur les pelouses…

Par mesure de prévention, nous proposons que la municipalité  se rapproche des filières qui collectent et recyclent ces masques, qu’elle mette en place  des poubelles spécifiques et communique pour encourager les citoyens à y jeter leurs masques.

Cette proposition peut être mise en place sur toute la SNA afin de mutualiser les coûts avec les autres communes.

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct – N°110

Le saviez-vous ? Sébastien Lecornu a quitté le conseil municipal alors qu’il a été réélu il y a à peine 8 mois.
Comme il fallait s’y attendre après l’avoir utilisée comme marche-pied, M. Lecornu laisse à nouveau Vernon pour poursuivre ses ambitions personnelles. Pris au piège par la loi sur le cumul des mandats, son calcul politicien a orienté son choix de laisser Vernon et la SNA à ses amis.

En 2014, il jurait la main sur le cœur qu’il ne quitterait jamais Vernon. Un an après il partait au département, puis après avoir été directeur de campagne de François Fillon, il rejoignait le gouvernement de M. Macron en tant que secrétaire d’État à l’écologie, puis ministre des collectivités territoriales, ministre de l’outre-mer. On peut être ambitieux sans trahir…

En 2020 il s’est fait élire président délégué à la SNA, premier adjoint au maire de Vernon en charge de tout, puis sénateur.
Parions que l’année prochaine il se présentera à l’élection départementale et nous dira qu’il le fait pour Vernon, que sa présence au sénat et au département  sera une chance pour notre ville, alors qu’avant lui, des élus Vernonnais, aujourd’hui oubliés, ont siégé dans ces instances.

Alors, la majorité défend-elle réellement Vernon ?
Nous proposons à tous les Vernonnais qui le souhaitent de nous rejoindre pour travailler ensemble, et uniquement pour les intérêts de Vernon et de ses habitants.

 

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct – N°105

Le Saviez vous ? La cantine gratuite pour les enfants les plus défavorisés a été supprimée par la majorité actuelle, c’était pour certains enfants le seul repas équilibré de la journée.

Comme tous les ans, le mois de septembre marque le retour des enfants à l’école. Cette rentrée ne sera pas comme toutes les autres car la crise sanitaire est toujours en cours.

Dans ce contexte particulier, nous sommes de tout cœur avec les jeunes Vernonnaises et Vernonnais qui ont repris le chemin de l’école. Nous avons une pensée particulière pour tous les parents, les enseignants et tout le personnel de l’Éducation Nationale.

Nous leur souhaitons beaucoup de courage pour cette rentrée scolaire alors que le contexte reste difficile : les enfants ont quitté l’école depuis mars dernier, certains sont sortis des radars de l’Éducation Nationale. Il va falloir aider ces élèves en rupture scolaire suite au confinement. Nous espérons que le gouvernement apportera les moyens à tous les services publiques et particulièrement à l’éducation nationale.

A Vernon, nous demandons également la reprise de la distribution des masques car tous les Vernonnais n’ont pas reçu les leurs, ainsi que la mise en place des gels hydroalcooliques dans l’espace public. Nous proposons une nouvelle distribution des masques dans les centres sociaux, et dans toutes les structures accueillant les jeunes et les personnes à risques.

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne

Tribune de Vernon Direct – N°104

Le saviez vous? L’augmentation des prix des prestations municipales et la suppression de certains services à la population sont une augmentation déguisée de vos impôts.

Lors des élections municipales nous avons vu apparaître les panneaux d’affichage libre qui avaient disparus depuis 2014. Après les élections ils ont à nouveau disparus. Dans nos 100 propositions pour mieux vivre à Vernon, nous envisagions de les rétablir.

Que dit la loi ? (Code de l’environnement, art.L.581 et R.581) «A l’intérieur de sa commune, le maire doit déterminer par arrêté et faire aménager, sur le domaine public ou en surplomb de celui-ci ou sur le domaine privé communal, un ou plusieurs emplacements destinés à l’affichage libre. Aucune redevance ou taxe n’est perçue à l’occasion de cet affichage ou de cette publicité.
Si le maire n’a pas pris l’arrêté prévu, le préfet, après une mise en demeure restée sans effet durant trois mois, détermine le ou les emplacements nécessaires. L’arrêté préfectoral cesse de s’appliquer dès l’entrée en vigueur d’un arrêté du maire déterminant un autre ou d’autres emplacements.»

Dans notre volonté d’une opposition constructive pour Vernon comme nous l’avions évoqué au 1er conseil municipal, nous demandons le rétablissement de tous ces panneaux afin d’éviter les affichages sauvages sur le domaine public et sur les propriétés privées, et au Maire de respecter ses obligations…

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
vernonecocitoyenne@gmail.com

Tribune de Vernon Direct – N°101

Nous adressons toutes nos pensées aux victimes de cette pandémie mondiale, à leurs familles. Aux professionnels de santé, aux derniers de cordée qui ont fait tourner le pays durant le confinement, aux caissières, aux éboueurs, aux livreurs…la liste est longue.
Nous regrettons la distribution tardive des masques aux Vernonnais, et nous espérons la mise en place de gel hydroalcoolique dans les rues de Vernon.
Notre liste «Vernon Ville Citoyenne» remercie tous les Vernonnais qui ont voté pour elle, désireux de voir se réaliser les 100 propositions prometteuses, pour Mieux Vivre à Vernon, avec l’humain au cœur des projets.
Nous remercions tous ceux qui nous ont ouvert leurs portes, accepté de nous écouter et qui nous ont beaucoup appris. Nous serons toujours à leur écoute, ils peuvent compter sur nous.
Nous constatons que la majorité a repris plusieurs de nos propositions. Si elle tient parole, nous verrons la rénovation des Valmeux Boutardes, un centre municipal de santé, revivre la ferme du bonheur…en toute TRANSPARENCE sur les initiateurs (rappelons que les projets du quartier Fieschi, des bords de Seine, du campus de l’espace étaient déjà ficelés et signés AVANT 2014!)
Enfin nous regrettons l’absence de nos photos dans le Vernon direct N°100. Contrairement aux propos du Maire, nous n’avons pas été contactés et nous nous interrogeons sur cette façon de faire.

Gabriel Sino
Bérénice Lipiec
Vernon Ville Citoyenne