| Vernon écologiste et citoyenne

Tribune de Vernon Direct – N°110

Amazon près de Vernon ?

Le maire de Vernon vient d’annoncer le lancement de la future ZAC Normandie Parc Sud à Douains. Devant les difficultés d’implantation d’Amazon près de Rouen, l’élu annonce qu’il dispose de 230 000 m2 et réitère l’argument d’un projet créateur d’emplois. Réaliste et responsable ?

Nous vous invitons à lire l’extrait de lettre au Père Noël du collectif #NoëlSansAmazon

« Nous ferons sans cette entreprise prédatrice des emplois (1 emploi créé chez Amazon, c’est entre 2,2 et 4,6 emplois détruits sur nos territoires), prédatrice du commerce, prédatrice des terres (en comptant les entrepôts Amazon actuellement en projet, l’entreprise occupera à elle seule 2 000 000 m2 de terres en France, soit l’équivalent de 185 terrains de football !), prédatrice des aides publiques, utilisatrice des infrastructures publiques sans participer à leur financement. Sans cette entreprise qui s’exonère de ses impôts en France et dans tant d’autres de nos voisins européens, ne paie même pas la TVA tout en réalisant un chiffre d’affaires de 7,7 milliards d’euros rien qu’en France. Sans cette entreprise qui dit aider les petites entreprises françaises à vendre plus, quand elle applique une commission de 15% sur chaque vente et que les entreprises françaises ne représentent que 4,7% des 210 000 vendeurs enregistrés sur Amazon.fr » Lire en totalité sur http://noelsansamazon.wesign.it/fr

David Hedoire
Fanny Flamant
vernonecocitoyenne@gmail.com

 

Tribune de Vernon Direct – N°105

Nous avons vécu une rentrée sous tension avec une extension de la contamination de la COVID 19.
Nous demandons à la majorité en place transparence sur le nombre de personnes dépistées, testées ainsi que la situation dans nos EPHAD sur Vernon et la SNA.

Notre implication citoyenne est essentielle afin de limiter la propagation de ce virus ; porter le masque, même si cela change quelque peu nos relations humaines, est primordial.
La valeur de solidarité portée par cette attitude civique est fondamentale et passe avant les divisions politiques.

Toutefois cette crise a démontré la valeur centrale de l’hôpital public et des médecins de ville dans le bon fonctionnement de notre service public de santé.
Occasion revigorante pour tous, usagers et citoyens solidaires, de refuser la paupérisation planifiée de l’hôpital public et la carence cruelle de soignants.

A Vernon, nous assistons à une asphyxie progressive de notre hôpital généraliste local : des services ferment, des postes sont sacrifiés pour des raisons budgétaires. Des médecins, des cadres, partent en retraite sans remplacement. L’attractivité pour une carrière hospitalière reste très faible alors que les besoins sont criants. Le maire, membre du conseil de surveillance, n’a jamais pris de position publique et se range sans broncher, à toute cette politique de rationnement.

Vernon doit rester attractive par son offre de santé !

David Hedoire
Fanny Flamant
vernonecocitoyenne@gmail.com

Tribune de Vernon Direct – N°104

« L’Animal en Ville »

La France compte 63 millions d’animaux de compagnie, et près d’un foyer sur deux possède au moins un animal. Pour prévenir les abandons (estimés à 300 000 en France) luttons contre la surpopulation animale avec une stérilisation obligatoire avant la première portée avec des tarifs préférentiels selon les conditions de ressources.

Localement nous souhaitons la réouverture d’une fourrière à Vernon car Il est de la responsabilité du maire de s’occuper des animaux perdus sur la voie publique.

La création d’un refuge contigu à la fourrière, prêté gratuitement, permettrait à une association de protection animale de gérer les animaux après les 8 jours légaux où les maitres doivent se manifester pour récupérer leur animal.

Ainsi les animaux non réclamés, après stérilisation et identification, seraient proposés à l’adoption ou remis sur leur territoire pour les chats non adoptables qui continueront d’être nourris par des bénévoles selon le statut du « chat libre ».

Nous prônons un maillage local de bénévoles et contacts organisé et soutenu par la municipalité afin de renforcer la proximité et la rapidité de récupération d’animaux afin d’éviter la maltraitance ou l’errance des animaux avant mise en fourrière.

David Hedoire
Fanny Flamant
vernonecocitoyenne@gmail.com