| Vernon succèdera à Colleferro pour la présidence de la Communauté des Villes Ariane (CVA)

Après Séville en 2019, Bordeaux en 2020-2021 et Colleferro en 2022, le Conseil des Maires de la Communauté des Villes Ariane a confié, dans sa séance du 4 décembre 2020, la présidence des villes Ariane (CVA) en 2023, à la Ville de Vernon et le Secrétariat général à l’industriel ArianeGroup. Cette présidence témoigne de la forte empreinte industrielle du secteur spatial dans la région, avec notamment ArianeGroup, premier employeur privé du territoire de Seine Normandie Agglomération et acteur de la création du Campus de l’espace.

« Notre équipe municipale, d’abord sous l’impulsion de Sébastien Lecornu, a réussi le pari de redynamiser la friche industrielle militaire du LRBA, site historique de la propulsion liquide des moteurs de fusée, fermé en 2012 et totalement abandonné en 2014. » explique le Maire François Ouzilleau.

Cette friche industrielle est devenue aujourd’hui le Campus de l’Espace, campus technologique qui conjugue innovation, business et formation autour des compétences liées à l’industrie du futur et aux technologies de pointe autour d’ArianeGroup, Safran Aircraft Engines, SKF, Capgemini, EDF, Google….Ces acteurs ont été rejoints par plusieurs entreprises et par une école d’ingénieurs et des organismes de formations attachés aux technologies de pointes, permettant d’offrir des parcours diplômants de bac+2 à bac+5, mais aussi des formations continues aux professionnels. Le Campus de l’Espace, c’est aujourd’hui 400 emplois et 400 étudiants.

« Cette Présidence des Villes Ariane récompense la dynamique que nous avons impulsée par l’organisation de grands évènements pluriannuels, d’ampleur, ciblant le grand public, les jeunes mais aussi le monde de l’entreprise. De nombreux évènements organisés par Vernon permettent de concrétiser l’interaction des territoires et la création de liens entre les habitants » explique Hervé Herry, maire adjoint et chargé du suivi de ce projet. Et le maire de compléter : « Cette convergence de vue avec le projet et l’action de la CVA, nous voulons la renforcer au cours de notre année de présidence en accentuant les évènements que nous organiserons de même que la communication associée notamment autour de la transition écologique et des apports du spatial en la matière, pour nos territoires. Nous avons la conviction que des développements innovants viendront dans le futur enrichir l’offre déjà existante que nous mettrons en valeur. »

Ainsi la ville a concocté un pré-projet d’animations pour cette année de présidence dont plusieurs sont déjà testées tandis que d’autres seront organisées en 2021 et 2022 pour expérimenter le meilleur format à leur donner en 2023 qui sera l’année de leurs apothéoses.