| Le mystérieux sarcophage est de retour

L’œil était dans la tombe et regardait Vernon

Le mystérieux sarcophage est de retour à Vernon
Le sarcophage il y a 10 ans, avant de quitter le quai. © Ariane Cauderlier

Un mystérieux sarcophage datant de près de 2000 ans réapparait à Vernon le mardi 19 juin à 14h30 à proximité du Quai des Croisiéristes.

Dans ce sarcophage découvert en 1964 au bas de l’avenue de l’Ardèche à Vernon, reposait une jeune gallo-romaine entourée de bijoux et d’une fiole de parfum. Sur l’une de ses paupières avait été disposée une pièce d’argent frappée à l’effigie de l’empereur Trajan, et sur l’autre une monnaie de bronze au profil d’Antonin. L’indication de ces deux monarques permet une datation de la sépulture : le milieu du IIe siècle après J.-C, une période précédant les grandes invasions qui sonnèrent la fin de l’Empire Romain.

Depuis 2012, cette pièce antique exceptionnelle était stockée au centre technique municipal. La remise en état du sarcophage s’est effectuée dans le respect du vieillissement de la pierre, donnant à la sépulture tout son cachet. Les passants et les touristes qui débarquent des bateaux de croisière à cet endroit pourront prochainement bénéficier de ces informations en français et en anglais sur un panneau similaire à ceux distillant les informations touristiques dans le reste de la ville. La rigueur historique veut que ce sarcophage soit orienté suivant les rites funéraires de l’époque, à savoir la tête au levant (est). Une orientation qui permet une installation parallèle au fleuve, également satisfaisante d’un point de vue graphique.

Partager par mail