| Cœur de Ville : Les premiers travaux débutent

VD107-focus-reperesÇa y est. Le projet Cœur de Ville sort de terre. Comme annoncé il y a plusieurs mois par la municipalité, dès le 2 novembre, les premiers coups de pioche le font entrer dans sa phase opérationnelle. Jusqu’à mars, les travaux se concentreront sur la rue Carnot. Avec le moins de désagréments possibles.

Le début des travaux concrétise un choix : celui des Vernonnais. Rappelez-vous, en 2019, 6 800 voix se sont exprimées pour choisir un cœur de ville qui leur ressemble : novateur, futuriste, ambitieux. Car en plébiscitant la proposition n°4 à plus de 55 %, les citoyens faisaient entrer Vernon dans le XXIe siècle. « Avec ce vote, premier du type en France, Vernon est devenue une ville pilote en matière de participation citoyenne », se félicite le maire. Ces travaux d’envergure se dérouleront jusqu’en 2025. Un étalement permettant une gêne minimum.

De la place Barette à celle de Paris

Focus Coeur de Ville Début Travaux Rue Carnot Place de Paris Place Barette

C’est donc rue Carnot, axe historique de Vernon, que les efforts de l’entreprise locale Guintoli vont se concentrer les 5 prochains mois. Avec un imprévu : la partie pavée ne pourra être traitée dans l’immédiat à cause du risque d’écroulement d’une maison appartenant à un propriétaire privé. L’Histoire a chaussé ses bottes de chantier : le cours des opérations pouvant être influé par des fouilles archéologiques. De la place Barette à celle de Paris, des travaux de terrassement permettront de rénover les réseaux (eau, électricité, téléphone) et la voirie. « Un grand soin a été apporté aux revêtements avec l’utilisation de matériaux de qualité », décrit Juliette Rouilloux-Sicre, maire-adjoint en charge du développement urbain, « un sol esthétique partagé entre piétons, cyclistes et conducteurs ». En effet, les mobilités douces et l’accessibilité sont des incontournables. Laisser de la place aux vélos et piétons, c’est promouvoir l’attractivité, le développement durable et tenir compte du choix des Vernonnais. Au cœur des travaux : la végétation, avec une trame paysagère faisant la part belle aux jardins de ville et à l’essence locale : le tilleul. Une fois ce tronçon terminé, le chantier continuera, au printemps 2021, sur les abords de la mairie, au niveau de la fontaine et sur le parvis de la collégiale.

Coeur de Ville visuel n°2 (avec encadré n°2)

Des commerces toujours ouverts

Pour les fêtes, le chantier fera une pause du 15 décembre à début janvier. Quant aux commerces, ils resteront ouverts pendant toute sa durée. « La municipalité s’engage à tout faire pour qu’ils continuent à travailler normalement, en leur fournissant de la signalisation par exemple, et en échangeant très régulièrement avec eux sur le déroulé des travaux », précise Juliette Rouilloux-Sicre. Certaines rues pourront être barrées, mais un plan de circulation permettra aux Vernonnais de continuer à vivre normalement, en attendant le Cœur de Ville de demain !

Coeur de Ville visuel n°3 (avec encadrés 3 _ 4) copie

3 questions à …

Juliette Rouilloux-Sicre Maire-adjoint en charge du développement urbain, du cadre de vie et de la commande publiqueJuliette Rouilloux-Sicre

Maire-adjoint
en charge du développement urbain, du cadre de vie
et de la commande publique

Quelle signification revêt le début des travaux Cœur de Ville pour Vernon ?

Le début de cette première phase, qui s’étendra de novembre à mars, est la concrétisation du vote des Vernonnais. En février 2019, les habitants ont choisi le Cœur de Ville de demain. Un exemple de démocratie participative qui a fait de Vernon une ville pilote en France. Ce choix se matérialise aujourd’hui avec ce premier tronçon, qui s’étend de la place Barette à celle de Paris. Pour l’équipe municipale, il s’agit du grand projet de ce second mandat, qui s’étendra asur 6 ans. Nous nous engageons à tenir les citoyens informés sur l’avancée des travaux.

Comment les travaux vont-ils impacter la vie quotidienne des Vernonnais ?

Tout a été pensé pour que cet impact soit minimal. Il s’agit, certes, d’un chantier de grande ampleur mais il a été phasé sur la durée. Ainsi, nous avons demandé aux maîtres d’œuvre de limiter les désagréments pour les habitants. En amont, nous avons réfléchi à des plans de circulation alternatifs afin que le cœur de ville soit toujours accessible, et donc vivant. Cette réflexion a été menée avec les commerçants qui sont, pour nous, des partenaires et soutiens irremplaçables.

En quoi le projet Cœur de Ville est-il résolument tourné vers l’avenir ?

Il s’agit des premiers travaux d’envergure depuis l’Après-Guerre. Ils intègrent donc pleinement les enjeux du XXIe siècle. Une grande place est laissée aux mobilités douces, cycles et piétons, répondant aux impératifs du développement durable. D’ailleurs, une trame paysagère, constituée de nombreux jardins de ville, est au centre de ce projet. Le Cœur de Ville sera accessible à tous, y compris aux personnes à mobilité réduites.

VD107-focus-PlanGeneral

VD107-focus-incontournable1VD107-focus-incontournable2VD107-focus-incontournable3VD107-focus-incontournable4

VD107-focus-impotsVD107-focus-PlanCirculation