| Boulevard Urbain

Le Boulevard urbain taille la route

Coût de la tranche 1 : 3,58 M€

(Financé par l’Union européenne, la région Normandie, le département de l’Eure, Seine Normandie Agglomération et la ville)

Les travaux de voirie sur le boulevard urbain amélioreront le partage de la rue pour tous les usagers dans un environnement végétalisé.

Les travaux de voirie sur le boulevard urbain amélioreront le partage de la rue pour tous les usagers dans un environnement végétalisé.

Pour être à la page, ne dites plus RD 6015 pour qualifier l’Avenue de Rouen, mais « Boulevard urbain ». Et ce n’est pas qu’un effet de style. Les travaux qui commencent actuellement consistent à repenser totalement cette ancienne route nationale pour en faire un axe urbain moderne et de qualité. Les hommes de l’art parlent d’une « requalification » pour évoquer la transformation d’une artère au niveau de trafic particulièrement élevé entre le pont Clemenceau et l’avenue Foch.
Dans la pratique, l’espace sera partagé de manière optimale pour faire de la place à chacun des usagers : chaussée, espaces verts et stationnements, piste « modes actif » (vélos, roller…), espaces de confort (bancs, plate-bandes…) et bien entendu un trottoir piéton pour les marcheurs, poussettes ou personnes à mobilité réduite.
Bilan de cette promesse de campagne, le trafic sera plus fluide et plus sûr, il sera fait une part belle aux circulations douces et la gestion du stationnement sera optimisée. Les quartiers seront ainsi mieux reliés, le patrimoine de la ville mieux valorisé et l’accès à la Seine amélioré.

Sécurité et développement durable

Le Boulevard urbain bénéficiera d’un « éclairage intelligent » à base de LED dirigées, qui impliquent à la fois une faible consommation et la précision des zones éclairées. Un système de détection des usagers permettra aussi de varier l’intensité de l’éclairement des cheminements doux, veillant à la fois à la sécurité des usagers et au respect du cycle nocturne des végétaux. Autre nouveauté au service de la sécurité, des éclairages rasants intégrés au mobilier urbain pour matérialiser en lumière les passages piétons. Enfin, le développement durable fait partie intégrante du projet avec la gestion alternative des eaux pluviales et la plantation importante d’arbres, arbustes, plantes et graminées.

Ce projet est inscrit au contrat de territoire 2017-2021 de Seine Normandie Agglomération. Dans ce cadre, il a bénéficié du soutien financier du Département de l’Eure. Ce projet est également financé par l’Union européenne dans le cadre de l’axe urbain FEDER.