| Exposition « L’art des Jardins »

Jusqu’au 1er novembre 2021
Musée de Vernon

 En écho à l’exposition « Côté Jardin. De Monet à Bonnard » présentée au musée des impressionnismes Giverny jusqu’au 1er novembre, le musée de Vernon met en lumière les œuvres de sa collection qui témoignent de l’engouement que les jardins ont suscité chez les artistes impressionnistes et Nabis.

Les jardins de Giverny sont particulièrement bien représentés dans les collections du musée de Vernon. Le plus célèbre d’entre eux, celui de Claude Monet, est évoqué par deux vues réalisées par sa belle-fille Blanche Hoschedé. Un rare tondo de Claude Monet, offert à la Ville de Vernon par l’artiste, représente l’illustre motif des nymphéas, véritable point focal de ce jardin. Ces œuvres témoignent de la beauté de ces jardins de fleurs et d’eau, patiemment composés par le peintre-jardinier pour sublimer les paysages emblématiques de l’impressionnisme.

Mais Claude Monet n’est pas le seul peintre épris de l’art des jardins. Dès 1890, Mary Fairchild et son époux Frederick MacMonnies séjournent à Giverny. En 1901, ils y font l’acquisition d’un ancien monastère. Le jardin et le bassin de cette propriété constituent le sujet de prédilection de Mary Fairchild ainsi que des artistes américains qu’elle accueille nombreux.

Dès les années 1910, Giverny devient le lieu de rencontre entre les Nabis et l’impressionnisme. Autour de la figure tutélaire de Claude Monet, Pierre Bonnard, Edouard Vuillard et Ker-Xavier Roussel se réunissent dans le jardin du Maître. Ces rencontres sont un témoignage de la reconnaissance et de l’admiration que la jeune génération porte alors à l’œuvre de Claude Monet. L’installation de Pierre Bonnard à Ma Campagne, hameau de Vernon, doit évidemment beaucoup à la proximité de Giverny. L’amour que Bonnard porte aux jardins est bien différent de celui de Monet : il laisse la nature s’exprimer librement, dans toute l’exubérance que le climat des bords de Seine offre à sa vue.

Pierre-Auguste Renoir, dont le jardin de Cagnes-sur-Mer est évoqué par un pastel de Ker-Xavier Roussel, mais aussi Maurice Denis comptent également parmi les artistes pour lesquels le jardin revêt une signification toute particulière. Par cette mise en valeur de sa collection, le musée de Vernon permet d’entrevoir les diverses manières dont les artistes s’en sont épris.

quand?

mercredi 09 juin 2021 au lundi 01 novembre 2021
Toute la journée

articles connexes