| Générations Vernon

Septembre 2019

Tribunes Génération Vernon septembre 2019

Août 2019

Tribunes Génération Vernon août 2019

Juillet 2019

Juin 2019

Mai 2019

Avril 2019

Depuis les élections municipales, départementales et régionales, « les planètes sont alignées », ce qui permet à la ville de Vernon de trouver enfin des fonds que les précédentes majorités laissaient passer. Plus de 18 millions d’euros ont ainsi été récupérés pour financer les projets structurants que nous portons dans notre programme municipal, Vernon mérite mieux. Le Département que nous avons repris en 2015 investit massivement que ce soit évidemment sur la Seine à vélo (le tronçon Vernon/Giverny vient d’être achevé, et le tronçon les Tourelles/ Ma Campagne débutera cet hiver), la reconquête des berges de Seine, la construction d’un nouveau collège César-Lemaître dans l’écoquartier Fieschi, le financement de la lutte contre les frelons asiatiques, la vidéoprotection dans les collèges, la sauvegarde de notre patrimoine (et notamment la Collégiale qui, comme nous l’avons rappelé récemment avec François Ouzilleau, réclame plus de 13 millions d’euros), la réfection des routes départementales, en particulier la route de Giverny (les travaux commencent dans les prochains mois) avant la route de Gisors. Ces chantiers sont réclamés lors de nos permanences. Là-aussi, les promesse sont tenues !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

En 2015, lors des élections régionales, nous avions conclu un accord avec Hervé Morin, Président de la Région Normandie, afin de faire avancer 3 dossiers Vernonnais :

– La redynamisation du Plateau de l’Espace : c’est à présent chose faite. 9 ans après son abandon par les militaires, le quartier est devenu un véritable campus technologique accueillant des entreprises de pointe et plus de 300 salariés, des nouveaux habitants, une école avec 250 ingénieurs (sur laquelle la Région a apporté 2,5M€) et une nouvelle offre universitaire proposée par la CCI, mais aussi l’implantation d’EDF sur le site. Ce sont plus de 10M€ qui ont été investis dans l’économie locale.
– Le soutien aux équipes du Lycée Dumézil avec le lancement prochain des travaux de réaménagement de la gare routière et des parking afin de garantir la sécurité des élèves, des professeurs et usagers. Les travaux d’un montant d’1 million d’euros ont été présentés la semaine dernière par François Ouzilleau au conseil d’administration et débuteront en octobre prochain.
– Au vu du dynamisme et de l’attractivité retrouvée de notre ville, nous avons conclu, avec la Région, un accord plus que favorable
sur la desserte de train de la gare de Vernon-Giverny à partir de 2020 : ce sont plus de trains directs et plus de trains entre la Normandie et Paris qui vont circuler. Là encore, les promesses sont tenues.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Mars 2019

Nous vous l’avions promis, nous l’avons fait ! Le parc ouvert de 30 000m2, avec un cinéma et des commerces sur le site de la Fonderie-papeterie verra le jour en 2021 ! C’est une avancée majeure pour Vernon qui retrouve enfin son axe historique : la Seine. Nouveauté également : Vernonnet n’est plus abandonné, après le départ du Lidl, nous avions aussitôt installé un petit marché le  dimanche matin mais cela ne suffisait pas. Comme nous nous y étions engagés, le quartier retrouvera bientôt une épicerie  alimentaire. Les habitants ne seront plus contraints de devoir traverser le pont pour faire les courses du quotidien. Un véritable gain pour le confort de vie. C’est concret ! Quant au Plateau de l’espace, après l’installation de Google, nous pouvons être fiers d’accueillir le groupe EDF qui fait de Vernon sa vitrine technologique. Avec le contrat de partenariat signé il y a quelques jours, nous devenons, non seulement un site énergétique innovant et bas carbone mais également un site pilote du wifi du futur, le LI-FI. Enfin, comme nous nous étions engagés depuis 2014 dans Vernon Mérite Mieux, tous ces investissements sont financés sans augmentation des impôts locaux, tout en réduisant considérablement la dette de La commune : depuis 2015 c’est 6 millions d’euros en moins à la charge des Vernonnais. Avec 82% des engagements de Vernon Mérite Mieux réalisés à ce
jour, vous pouvez en être fiers : Vernon bouge, avance, se modernise !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

 

Depuis 2014, avec François Ouzilleau, la sécurité et la tranquillité de tous les Vernonnais sont une de nos priorités. La réunion du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) la semaine dernière a permis de montrer l’excellent partenariat de tous les acteurs sur le terrain pour une meilleure prévention de la délinquance :

– Les horaires d’hiver et d’été de la Police municipale sont désormais adaptés aux besoin des Vernonnais (en été, ouverture 7/7
jusqu’à 22h45).
– Une Police municipale mieux équipée (armement, brigade cynophile…) et mieux considérée (augmentation des effectifs).
– Déploiement de la vidéo protection qui fait chaque jour la démonstration de sa pertinence, avec un réseau de 60 caméras fixes et mobiles d’ici 2020 comme nous nous y étions engagés dans Vernon Mérite Mieux. Cette année, nous allons acheter 5 nouvelles caméras nomades afin de les installer là ou les besoins se font sentir suite notamment à vos demandes lors de nos permanences sans rendez-vous.
– Lien avec les commerçants qui doit être constant. Nous organiserons dans les prochaines semaines une réunion avec la police
nationale.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Février 2019

Depuis 2014 nous avons choisi de lancer un grand programme de transformation du centre-ville appelé « Coeur de Ville 2020 » qui comprend différentes actions : plan lumière, plan façade, plan fontaine, réfection de la voierie, développement de la vidéo protection, réforme du stationnement, etc. Conformément à l’engagement n°10 de Vernon Mérite Mieux, les Vernonnaises et les Vernonnais viennent de décider de ces
orientations à l’issue du second tour de la consultation. Avec près de 6800 votes exprimés sur les deux tours, c’est la proposition n°4 qui est retenue.
C’est donc la proposition « de synthèse » issue des réunions d’information et de concertation avec les vernonnais qui a été retenue. Ce vote traduit incontestablement la volonté de nos concitoyens de voir leur coeur de ville se moderniser en profondeur.
Le projet va désormais rentrer dans une seconde phase de définition opérationnelle tout au long de l’année 2019 avec les architectes du projet Europan et les services de la ville et de l’agglomération. De nouvelles réunions de concertation et d’information avec la population seront organisées avant de rentrer dans la phase « travaux » qui sont prévues pour le premier semestre 2020. Nous tenons, avec François Ouzilleau, à remercier Juliette Rouilloux- Sicre et les équipes de la mairie pour leur investissement ainsi que nos concitoyens venus assurer les opérations de vote.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Janvier 2019

A l’heure ou la France connaît une grave crise de la démocratie participative et sociale, la ville de Vernon est encore une fois à la pointe de l’innovation dans la construction des politiques publiques à travers une grande consultation qu’elle organise sur le réaménagement du centre-ville qui sera le plus grand chantier de reconstruction depuis l’après-guerre. Nous avions déjà intégré cette possibilité avec la proposition 10 de Vernon mérite mieux, ouvrage que nous avions écrit en 2013 !
Vernon est donc la première commune de France à faire voter ses électeurs sur un projet urbain. Cette consultation fait suite à un grand cycle de concertation à travers une dizaine de réunions publiques ces 3 derniers mois afin de vous proposer 4 scénarios du centre ville de demain. Nous vous encourageons à être le plus grand nombre à y participer. C’est vous qui décidez !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Nous vous souhaitons une bonne année ! Avec toute l’équipe municipale, nous  formulons le voeu que Vernon continue dans la voie du dynamisme et de l’attractivité
retrouvée ! Chaque année depuis 2014 l’équipe Générations Vernon met tout en oeuvre pour améliorer Vernon et permettre son développement. Après une année riche en événements et inaugurations avec les Berges de Seine réaménagées, le lancement des travaux du boulevard urbain, la venue de Stéphane Bern et du Président de la  République, la Foire de Vernon, Vernon côtés Seine, Vernon Scintille nous sommes heureux de commencer une nouvelle année à vos côtés. Celle-ci débutera avec les voeux de la ville le samedi 26 janvier dès 10h au gymnase du Grévarin où nous vous attendons nombreux, la Consultation Coeur de ville et de nombreuses surprises tout au long de l’année. Vernon bouge et se transforme !
Très bonne année à vos familles, vos proches et à vous-même !

L’équipe municipale Générations Vernon

Décembre 2018

La consultation Cœur de Ville bat son plein.
Après avoir présenté les projets de réaménagement du Cœur de ville aux élus de la majorité, de l’opposition et des communes voisines, l’équipe municipale s’est tournée vers les Conseillers et associations de quartier, le Conseil des aînés, les commerçants et leurs associations puis les riverains directement concernés. Notre démarche de concertation, avec François Ouzilleau, continuera dans les prochains jours avec la présentation aux membres du Conseil municipal des enfants puis par une grande réunion publique ouverte à tous, le vendredi 14 décembre, 20h30, salle des mariages de l’hôtel de ville.
Vous le verrez dans notre présentation, deux des propositions consistent à rendre le centre ville plus attractif, plus durable, plus accessible, plus convivial, et selon le choix effectué par les Vernonnais inscrits sur la liste électorale, fera une plus grande place aux mobilités douces. Parce que vous êtes nombreux à nous solliciter sur le stationnement et la place de la végétation en centre-ville, les architectes ont travaillé sur des propositions ambitieuses et intelligentes. Enfin, comme nous nous y étions engagés depuis 2014, la proposition qui recueillera les suffrages des Vernonnais (vote du 28 janvier au 3 février) sera réalisée sans augmentation des impôts et sans retarder les autres chantiers nécessaires au développement de Vernon.
Posez vos questions sur : consultation@vernon27.fr

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Novembre 2018

Vous le savez, depuis le début du mandat, l’attractivité de notre coeur de ville est une priorité. Toutefois, pour le dynamisme et le rayonnement commercial de notre ville, il est important qu’elle dispose d’une Union des commerçants la plus large et la plus fédératrice pour mener des actions de promotion à fort rayonnement. Les commerçants peuvent compter sur l’aide de la mairie, de SNA et du Département. Nous ne pouvons plus perdre du temps et de l’énergie. C’est pourquoi François Ouzilleau a appelé de ses voeux que tous les commerçants qui jouent un rôle si important pour le dynamisme de Vernon se réunissent au sein d’une unique association ce qui  ermettra en particulier de ne pas disperser nos forces. Nous sommes heureux de constater que ce renouvellement est en train de se concrétiser avec la création du Club des Commerçants qui réunit déjà à ce jour plus de 80 commerçants.

Unis, nous sommes plus forts !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

La Ville de Vernon, à la suite du concours Europan qu’elle a remporté en 2015, lance en cette fin d’année une grande consultation sur l’avenir de notre centre-ville.
Depuis 2014 nous œuvrons pour lui redonner tout son dynamisme et son attractivité par des mesures concrètes : mise en place des opérations propreté, amélioration des espaces verts, augmentation du nombre de caméras de vidéoprotection, suppression des voitures ventouses, ravalement des façades, remise en état des fontaines, mise en lumière des bâtiments historiques, sauvegarde de la Collégiale, création d’un poste de manager du centre-ville, remboursement de la taxe foncière aux commerçants, accueil du public modernisé et qualitatif à l’hôtel de ville, sans oublier un événementiel riche et varié en cœur de ville. Nous souhaitons également qu’une seule et même association puisse réunir tous les commerçants. Vernon bouge, avance, se modernise enfin. Nous débutons dans les prochains jours un cycle de consultation des Vernonnais qui se terminera par une grande réunion publique le 14 décembre. Enfin, comme nous nous y étions engagés dans Vernon mérite mieux, une votation aura lieu sur les 3 propositions pour le Cœur de Ville après nos vœux le 26 janvier.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Octobre 2018

La ville achète la Maison Pierre Bonnard. Lors du Conseil municipal du 12 octobre, nous avons fait
voter avec François Ouzilleau, le principe d’acquisition de la Maison de Pierre Bonnard, peintre impressionniste et ami de Claude Monet. C’est pour nous une affaire de coeur autour de l’identité très forte que nous avons sur l’Impressionnisme.
Nous tenons d’ailleurs à remercier très chaleureusement ses propriétaires, Bertrand de Vautibault et Danièle Teisseire, qui ont su redonner à la maison son rayonnement d’antan. Mais nous ne pouvions nous résigner à laisser la maison de Pierre Bonnard sur un site de petites annonces, dans les mains de personnes qui n’en prendraient pas soin. C’est la raison pour laquelle, nous avons souhaité, par le biais de l’Établissement Public Foncier de Normandie que cette maison soit protégée et reconnue ; la meilleure protection possible c’est l’entretien. Les collectivités mais aussi l’Etat participeront à la création d’un projet touristique et culturel. Et qui mieux que le Musée
des Impressionnismes de Giverny pour porter cette mission. Avec la Seine à Vélo en contre-bas, nous mettons tout en oeuvre pour protéger, mettre en valeur et faire connaître ce qui fait la richesse de notre patrimoine comme nous nous y étions engagés dans Vernon Mérite Mieux.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

L’ancienne caserne Fieschi continue sa mue exceptionnelle après des années de blocage des projets par l’ancien maire socialiste. Ainsi, depuis 2014, après y avoir inauguré la clinique des Portes de l’Eure et l’espace santé, les cases commerciales, les logements et l’arrivée du pôle emploi, et avant l’ouverture du nouveau collège César-Lemaître en 2020, c’est le Couvent des Capucins, à l’abandon, qui va accueillir un tiers-lieu, laboratoire de l’innovation et de la transition écologique, grâce au travail d’un groupe de créatifs vernonnais, les Manufacturiers. Véritable chance pour notre ville, ce lieu unique de partage va placer Vernon à la pointe de l’innovation avec des salles pour les associations, du coworking, un lieu de conférences, de projection de spectacles mais aussi lieu de start-up à impact sociétal et environnemental ou encore marché bio de produits locaux, et un restaurant. Pour dynamiser l’emploi dans les territoires, l’Etat mise sur les espaces collaboratifs. Le ministre de la Cohésion des territoires a annoncé mi-septembre un plan de 110 millions d’euros sur trois ans pour renforcer et créer des tiers-lieux. Le rapport rendu à cette occasion au Gouvernement consacre d’ailleurs déjà le projet porté à Vernon.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Septembre 2018

La visite de Stéphane Bern à la Collégiale et au musée de Vernon il y a quelques mois, qui faisait écho au lancement de la Fondation Vernon Patrimoine (liée à la Fondation  du Patrimoine), a permis de mettre un coup de projecteur sur l’immense richesse de la ville. Les Journées européennes du Patrimoine (JEP) ont été un formidable succès :  les visiteurs ont été un millier à venir admirer les expositions de Lucie Cousturier et  de l’Association Temporelle de Tourisme Vernonnais au Musée de Vernon, plusieurs  milliers à venir au Musée des Impressionnismes de Giverny, et un grand nombre à  monter dans la Tour des Archives, visiter le château de Bizy où découvrir notre  patrimoine religieux. Depuis 2014, l’équipe municipale a fait de la défense de notre patrimoine bâti une priorité. Alliées au plan fontaines et au plan lumières, les actions sont visibles par les Vernonnais que ce soit avec le château des Tourelles, l’hôtel de ville où le Vieux-Moulin. La rénovation des façades de notre coeur de ville est aussi  flagrante : quel changement dans les rues Saint-Jacques, Carnot ou Albufera ! Nous avons profité des JEP pour rendre visite, avec François Ouzilleau, aux propriétaires de la Maison Bonnard, à Ma Campagne : il est évident que la puissance publique prendra toute sa part en lien avec les musées du territoire à l’avenir de ce petit bijou  touristique et culturel.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Plus de 1 million d’€ a été investi cet été par la ville dans les écoles pour les enfants : aménagement de nouvelles classes, isolation thermique des bâtiments, sécurisation des lieux… Tout est fait pour que la rentrée en maternelle et en élémentaire se déroulent dans d’excellentes conditions. Le Département a lui aussi investi dans les collèges Eurois avec plus de 3,1M€ de travaux, dont plus d’1 million pour le collège Ariane pour des travaux de dépollution qui n’avaient jamais été engagés depuis la construction du bâtiment. Promesse essentielle de notre équipe municipale (proposition 113 de Vernon Mérite Mieux), le maintien d’un niveau d’investissement important pour l’entretien et la rénovation des écoles de Vernon est une priorité.
Grâce aux travaux commandés, jamais réalisés par les équipes municipales précédentes, les avis défavorables des pompiers sur la sécurité des écoles ont tous été levés : c’est pour nous un gage de responsabilité. Le plan Vigipirate pour les écoles que nous avons adopté permet de mettre des patrouilles de la police municipale à l’entrée et à la sortie des écoles ; les visiophones ont tous été installés, et les clôtures  rehaussées sont en cours. Pour le bien des enfants, des parents et du personnel, la ville met le paquet sur la sécurité. Bonne rentrée à toutes et à tous !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Juillet 2018

Démagogie et manque de respect !
L’opposition municipale socialiste nous a montré une fois de plus au Conseil municipal du 29 juin dernier sa démagogie et son manque de respect pour les agents du service public de la collectivité et le contribuable. Alors que François Ouzilleau a, pendant plusieurs semaines, rencontré tous les agents, échangé avec eux sur le temps de travail, en ayant pour pour seule ligne de conduite le respect et la stricte application de la loi « Aubry » sur les 35h, l’opposition a joué le jeu du populisme.
Elle était vent debout contre cette simple application légale du Code du Travail. Notre fierté : aujourd’hui, nous appliquons enfin un traitement juste et équitable entre l’ensemble des agents de la collectivité. Décidément, la démagogie n’a plus de limite.
Nous vous souhaitons à toutes et à tous un très bel été !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Juin 2018

Vous étiez très nombreux ce week-end à profiter des berges de la Seine, et à valider ainsi notre intuition de remettre la Seine au coeur de la vie des Vernonnais.  L’ouverture du tronçon Vernon-Giverny de la Seine à vélo en présence de Christian Prudhomme, le président du Tour de France, ce 21 juin, est un signe que ce que nous faisons pour l’Eure et pour Vernon a quelque chose d’extraordinaire. Ainsi, ce premier tronçon mis en service donne tout bonnement naissance à la première « smart green road » de France. Derrière cet anglicisme, se cache les qualités d’un itinéraire cyclable de dernière génération, qui devient connecté, intelligent et même écologique au service d’une nouvelle approche du vélo et du cyclotourisme. L’E-tree symbolise cette nouvelle ère. Il s’agit d’un « arbre » à feuilles de panneaux photovoltaïques, installé sur le premier tronçon de la Seine à Vélo. A son pied, les Vernonnais peuvent recharger les batteries de leur téléphone ou de leur vélo à assistance électrique, se désaltérer d’eau rafraîchie ou encore surfer en wifi sur internet. Une petite révolution dans le paysage. Alors n’hésitez pas : à vélo, en trottinette ou même à pied à venir découvrir ce bel équipement.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

30 000 personnes en plein coeur de ville de Vernon durant tout un week-end de juin. C’est du jamais vu : la Foire de Vernon, réinventée par l’équipe municipale depuis 2 ans, a rempli toutes ses promesses. Entre les animations, les jeux, les concerts, les sites liés à la gastronomie, aux animaux… Tout a été conçu pour que les Vernonnais puissent passer un instant festif tout en faisant vivre notre centre-ville. Notre volonté d’organiser des évènements de qualité en rajeunissant, modernisant et en renouvelant le genre est pleinement assumé. Et ce n’est pas fini, puisque Vernon va être encore au coeur de l’actualité avec l’inauguration le 21 juin du 1er tronçon de la Seine à vélo, en présence du président du Tour de France, Christian Prudhomme, projet que je porte avec le Département, avant le passage du Tour le 14 juillet. Ces évènements, parmi d’autres (Vernon côtés Seine et son feu d’artifice du 13 juillet rehaussé et réinventé chaque année, Vernon scintille ou bien encore l’exceptionnel concert de ce samedi 16 juin à la Collégiale de Nathalie Dessaye, Mikhail Rudy et Michel Bouquet), participent à l’attractivité de notre commune et nous pouvons en être tous, collectivement, fiers.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Mai 2018

Après l’inauguration il y a un mois des nouvelles berges de Seine réaménagées comme nous l’avions promis dans Vernon mérite mieux, notre équipe municipale continue consciencieusement et concrètement de dérouler le programme. Le 21 juin prochain nous inaugurerons le 1er tronçon de la Seine à vélo entre Vernon et Giverny en présence de Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, que j’ai personnellement convié. Aujourd’hui, ce sont les travaux du boulevard urbain qui sont lancés afin que notre ville ait enfin une de ses entrées digne, arborée, sécurisée, avec une circulation fluide.
Ces évènements font notre fierté d’être Vernonnais en particulier en cette fin d’année scolaire : Foire de Vernon ce week-end avec un programme dédié aux jeunes et aux familles, le Tour de France qui passera le 14 juillet grâce à un lobbying efficace, Vernon côtés Seine puis Vernon transat durant tout l’été. A ce jour, c’est 65% des propositions de 2014 qui sont réalisées.

 

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Emploi, logement, information sur les projets structurants, problèmes du quotidien, depuis 2014 et comme nous nous étions engagés dans Vernon Mérite Mieux, nous recevons avec François Ouzilleau et l’équipe municipale en permanence sans rendez-vous tous les Vernonnais qui se présentent pour échanger sur les situations du quotidien tous les mois. Ces permanences complètent les multiples réunions publiques, les conseils de quartiers, les réunions de concertation que nous pouvons faire au quotidien. Cet engagement, proposition n°8, François Ouzilleau et ses adjoints le tiennent désormais au sein des quartiers, au plus proche des habitants. Ouvertes à tous les Vernonnais, de tous les quartiers, les permanences du Maire sont un moment privilégié, individuel, pour venir échanger avec nous. La prochaine permanence se tient le vendredi 8 juin 17h au centre social des pénitents à Vernonnet, je vous invite à y participer activement.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Avril 2018

Stéphane Bern, chargé par le Président de la République d’une mission spéciale sur le patrimoine en péril, en visite à Vernon afin d’admirer la Collégiale Notre-Dame et encourager la ville dans le lancement des travaux nécessaires à sa réhabilitation ; inauguration de la rive gauche de la nouvelle promenade des berges de Seine que nous vous avions promis dans Vernon mérite mieux (proposition 53) ; Un projet industriel dynamique au coeur de l’Axe-Seine avec le Plateau de l’Espace qui accueille déjà 200 salariés sur le site et bientôt 250 étudiants montrant par là-même l’attractivité retrouvée de Vernon ; l’inauguration prochaine du pôle de compétences qui accueille grâce à des travaux réalisés par la ville les associations liées à la formation (Mission Locale, Alfa… mais aussi les Restos du Coeur), en présence de la Ministre du Travail ; Jamais Vernon n’avait été autant au coeur de l’actualité et nous en sommes fiers. Et c’est sans compter les prochaines manifestations d’envergure tels l’inauguration de la Seine à vélo jusqu’à Giverny avec Christian Prudhomme et le Tour de France le 14 juillet prochain ! Sans conteste, Vernon bouge !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Une page se tourne à Vernon. L’immobilisme et le passéisme de nos prédécesseurs auront coûté cher au cadre de vie des Vernonnais. Avec l’inauguration des berges de Seine réaménagées le samedi 21 avril (12h), une nouvelle histoire commence.
Nous avons fait des berges de Seine un véritable lieu de convivialité ouvert à tous les Vernonnais. Promenades pour les piétons et les cyclistes, mobilier urbain de qualité avec le wifi, aires de jeux pour enfants : c’est le nouveau poumon vert de Vernon. Vous êtes d’ailleurs nombreux à vous y rendre déjà. Avec La Seine à Vélo, cette réalisation redonne ses lettres de noblesse à notre commune. Elle s’accompagnera d’un riche programme d’action culturelle, sportive et de loisir pour animer ce nouveau lieu de vie. Vous êtes cordialement invités à venir à cette inauguration. Cette action « coeur de Seine 2020 » porte à 65% le nombre de propositions de Vernon Mérite Mieux  réalisées. A travers ces chiffres, vous pouvez compter sur nous pour rendre Vernon plus dynamique, plus attractive, tournée vers son avenir.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Mars 2018

Depuis presqu’un an, les usagers de la gare de Vernon subissent un service ferroviaire particulièrement dégradé avec rames courtes, retards et suppressions. En février, avec la neige, les problèmes d’organisation de la SNCF et un mouvement social dans l’atelier de maintenance de Clichy, les conditions de voyage sont devenues  inacceptables. Suite à nos différentes requêtes avec François Ouzilleau, la SNCF a gracieusement octroyé 15% de réduction sur l’abonnement du mois de mars suite à ce mauvais service de mai 2017 à janvier 2018.
Mais cela est très largement insuffisant. Alors que les Vernonnais subissent de nouveau des grèves à répétition, nous attendons que la SNCF prenne ses responsabilités et accorde davantage de moyens aux lignes normandes. C’est d’ailleurs dans notre Région que les collectivités innovent puisqu’elle reprendra à son compte la compétence des trains Intercités en 2020, et investit massivement dans l’achat de 40 trains et sur l’atelier de maintenance à Sotteville en Seine-Maritime. En attendant, vous pouvez compter sur notre mobilisation aux côtés des usagers de la gare de Vernon-Giverny.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Vernon est riche du dynamisme de ses associations. C’est la raison pour laquelle, sans jamais augmenter les impôts, la majorité a pérennisé les subventions qui leur sont attribuées, soit près de 800 000 € et qui seront votées lors du conseil municipal du 30 mars. Afin de permettre une gestion rigoureuse de l’argent public, nous avons assorti ces attributions de plusieurs règles simples et saines, en toute transparence : participation à la vie locale, présence ou pas de bas de laine, nombre d’adhérents vernonnais… Mais pour aller encore plus loin, et comme nous l’avions promis dans Vernon mérite mieux, nous avons créé un véritable service dédié : un guichet unique pour les associations, qu’elles soient sportives, culturelles, caritatives…
Les associations peuvent y trouver une aide juridique et comptable, de quoi assurer la promotion de leurs activités, un accompagnement personnalisé, etc. ; bref, des moyens opérationnels et concrets. Nous avons aussi à coeur de soutenir leurs activités en mettant à disposition des équipements de qualité : l’objectif de ce service est de disposer, à terme, d’un parc de locaux associatifs adaptés aux besoins des bénévoles, conformes aux normes et gérés avec rigueur et équité. Nous recevons au mois de mars les centaines de bénévoles qui oeuvrent ainsi au quotidien auprès des plus démunis. Toutes ces actions participent à la vitalité de notre réseau associatif.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Février 2018

Avec Catherine Delalande, conseillère départementale de Vernon, nous avons voté la semaine dernière, à l’unanimité, 7 propositions concrètes et très opérationnelles pour lutter contre la désertification médicale. Elles viennent en complément des mesures nationales et régionales engagées, ou qui vont l’être, pour assurer une meilleure répartition des professionnels de santé partout dans l’Eure.
1. Inciter les futurs médecins à faire leur internat dans l’Eure avec par exemple un forfait transport ou un pack découverte de l’Eure
2. Création d’un guichet départemental d’accueil des jeunes professionnels de santé
3. Valoriser l’Eure auprès des facultés de médecine
4. Favoriser l’accès au dépistage du cancer du sein
5. Favoriser la création de nouveaux pôles de santé libéraux ambulatoires
6. Créer un fonds dédié aux projets innovants en faveur de la couverture des besoins médicaux (télémédecine notamment)
7. Évaluer la portée de ces actions et les premiers résultats

Après avoir voté à la fin de l’année dernière, une politique opérationnelle en faveur des commerces avec notamment la réduction de La part départementale de leur taxe foncière, voici un nouvel engagement concret du Département.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Janvier 2018

Vous étiez plusieurs milliers de personnes à vous être déplacés ce samedi aux voeux que nous avons fait pour vous et notre ville. Au Grévarin, nous avons l’habitude
des succès sportifs. Vous avez, en nombre comme toujours, répondu fidèlement présent. Nous recevons cela comme une reconnaissance en témoignage de toute l’énergie que nous mettons au service de notre ville. C’est pourquoi au nom du conseil municipal, je tiens à vous en remercier très chaleureusement. 126 engagements avaient été pris devant vous en 2014. « Nous l’avons dit, nous le faisons » : 83 engagements ont été tenus, 43 reste à faire. Nous avions toujours précisé que le chantier était tellement important que nous ne pourrions pas tout faire en un seul mandat… mais le cap et la vision étaient fixées. Force est de constater que Vernon s’est remise en mouvement. Il n’en demeure pas moins que nous avons encore beaucoup de travail. Notre dynamisme ne faiblira pas et nous n’arrêterons rien.
Changer Vernon : avec une marque de fabrique qui tient en trois points : dire la vérité, travailler avec toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté, obtenir des résultats concrets le plus rapidement possible.
Nous avons également une pensée toute particulière pour les Vernonnais touchés par la crue de la Seine : ils peuvent compter sur notre plein et entier soutien.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

 

Sébastien Lecornu
Secrétaire d’Etat en charge de
la Transition écologique et solidaire
Conseiller départemental de l’Eure
Président de Générations Vernon
François Ouzilleau
Maire de Vernon
Conseiller régional de Normandie
Et l’ensemble de l’équipe Générations Vernon
Vous souhaitent une belle année 2018 et vous invitent aux voeux
qui auront lieu le samedi 27 janvier à 11h
au Gymnase du Grévarin.
Ce sera l’occasion de goûter aux spécialités vernonnaises
qui seront mises en valeur

 

Vous étiez plusieurs milliers de personnes à vous être déplacés ce samedi aux voeux que nous avons fait pour vous et notre ville. Au Grévarin, nous avons l’habitude des succès sportifs. Vous avez, en nombre comme toujours, répondu fidèlement présent. Nous recevons cela comme une reconnaissance en témoignage de toute l’énergie que nous mettons au service de notre ville. C’est pourquoi au nom du conseil municipal, je tiens à vous en remercier très chaleureusement.
126 engagements avaient été pris devant vous en 2014. « Nous l’avons dit, nous le faisons » : 83 engagements ont été tenus, 43 reste à faire. Nous avions toujours précisé que le chantier était tellement important que nous ne pourrions pas tout faire en un seul mandat… mais le cap et la vision étaient fixées. Force est de constater que Vernon s’est remise en mouvement. Il n’en demeure pas moins que nous avons encore beaucoup de travail.
Notre dynamisme ne faiblira pas et nous n’arrêterons rien. Changer Vernon : avec une marque de fabrique qui tient en trois points : dire la vérité, travailler avec toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté, obtenir des résultats concrets le plus rapidement possible.
Nous avons également une pensée toute particulière pour les Vernonnais touchés par la crue de la Seine : ils peuvent compter sur notre plein et entier soutien.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Décembre 2017

Vernon, aujourd’hui, ce sont des entreprises ou une école de 250 ingénieurs qui s’installent sur le campus technologique du Plateau de l’Espace, des anciennes friches qui deviennent des écoquartiers comme à Fieschi avec des pôles de santé, un aménagement réussi des berges de Seine qui attirent déjà de très nombreux promeneurs, des travaux en cours pour la Seine à Vélo
côté Vernonnet et bientôt une modernisation attendue de l’avenue de Rouen. Vernon, aujourd’hui, c’est une multitude d’actions pour dynamiser notre coeur de ville que ce soit avec le plan façades, des illuminations dignes de la 2e ville de l’Eure, du fonds pour les commerces FISAC, des mesures très pragmatiques comme la possibilité pour les commerçants de proximité de se faire rembourser 50% de la part départementale de la taxe foncière, et surtout la priorité donnée, particulièrement en cette période de fêtes, à la sécurité avec la vidéoprotection et une police municipale renforcée avec de nouveaux recrutements encore en cours. Vernon, aujourd’hui, c’est l’accent mis sur la protection de notre patrimoine avec la présentation du diagnostic sur la Collégiale ce 9 décembre…
Jamais la ville n’avait été autant en mouvement ! Nonobstant les oiseaux de mauvais augure et les crispations de notre opposition,
Vernon mérite mieux, et nous sommes en train de le démontrer.

Sébastien Lecornu, président de Générations Vernon

Cette fin d’année permet traditionnellement de profiter du plaisir de se promener dans notre centre ville, grâce notamment aux nombreux évènements organisés par la ville et les commerçants dans le cadre de Vernon Scintille. C’est l’occasion de faire des achats pour les fêtes de Noël et du Nouvel an dans les 250 boutiques de Vernon : notre ville a en effet la chance d’avoir une vie commerciale intense et un centre-ville attrayant, qui bénéficie d’une politique communale attractive. Que ce soit l’embellissement, les ravalements de façades, les aides aux commerçants (Fisac et allègement de leur taxe foncière), travaux de voirie, les fontaines, les illuminations de nos bâtiments remarquables, la sauvegarde de notre patrimoine, les animations comme la patinoire cette année : tout est fait pour notre Coeur de Ville. Les fêtes
de fin d’année nous permettent de penser aussi aux autres : ce sont des moments de partage.
Alors, au nom de toute l’équipe municipale, je vous souhaite à toutes et à tous un très joyeux Noël et de belles fêtes de fin d’année !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Novembre 2017

Nous avons la chance à Vernon d’avoir un tissu associatif riche qui joue un rôle fondamental et fédérateur. C’est pourquoi depuis 2014, et ce, malgré la baisse drastique des dotations de l’Etat qui a pénalisé notre budget jusqu’en 2017 (Vernon a perdu près de 1,6 millions d’euros en dotations), nous avons pérennisé les subventions aux associations. C’est un acte politique fort qui est confirmé chaque année. En ce début de saison hivernale, nous avons une pensée particulière pour toutes les associations caritatives de Vernon qui agissent au quotidien pour le Bien commun. Depuis notre élection en 2014, nous avons des rencontres régulières avec elles, et avec François Ouzilleau et Catherine Gibert, nous avons à coeur de les voir toutes avant et après la trêve hivernale. Très concrètement, la mairie leur vient dorénavant en aide en leur mettant à disposition des véhicules, en leur faisant dons de matériels
informatiques ou en les aidant dans leurs tâches administratives.
La question des locaux pour les Restos du Coeur est enfin concrétisée puisqu’ils seront installés dans le tout nouveau pôle de compétences. C’est donc bien une nouvelle politique associative municipale qui repose sur la confiance et du concret.

Sébastien Lecornu, président de Générations Vernon

Alors que le Groupement Interprofessionnel de la Région Vernonnaise (GIRV) qui rassemble les entreprises de notre territoire prépare son salon des affaires le 30 novembre prochain à l’Espace Philippe-Auguste, les collectivités et les chambres consulaires se sont unies pour créer un véritable guichet unique pour les entreprises qui souhaitent s’implanter ou se développer à Vernon. L’idée que nous avions présentée pendant la campagne des municipales (et formalisée dans la proposition 72 de «Vernon mérite mieux») était que l’agglomération soit vraiment identifiée comme la seule collectivité qui s’occupe du développement économique, et que les entreprises ne se perdent pas dans les méandres des différentes collectivités.
L’objectif est de faciliter toutes les démarches qui peuvent être réalisées en un point unique, gage d’une véritable efficacité.
Voilà donc une nouvelle proposition réalisée et une révolution pour les chefs d’entreprise !

Sébastien Lecornu, président de Générations Vernon.

Octobre 2017

Le 25 octobre 2017

Le Département de l’Eure a voté ce lundi 16 octobre plusieurs dispositions importantes qui concernent Vernon, son attractivité commerciale et sa jeunesse :

• Le soutien et la dynamisation du commerce local (remboursement de 50% de la part départementale de la taxe foncière, déploiement de boutiques tests, redynamisation commerciale des centres…).
• L’aide à la mobilité en faveur des 18-25 ans (avec le vote pour d’un prêt à taux zéro à hauteur de 3000 € pour l’achat d’un premier véhicule et 1000 € pour un vélo électrique).
• Le plan lecture publique pour encourager la lecture partout et pour tous. Avec Catherine Delalande et François Ouzilleau, nous avons eu l’occasion de distribuer à tous les 6e de Vernon « le Tour du Monde en 80 jours » de Jules Verne : «  C’est un livre qui permettra aux enfants de s’ouvrir sur le monde ».

Des mesures de bon sens qui seront mises en œuvre concrètement le 1er janvier prochain : aux commerçants et aux jeunes de s’en saisir ! La ville et le Département seront là pour les accompagner.
Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Septembre 2017

Deuxième quinzaine

En créant Générations Vernon, en 2008, avec François Ouzilleau et d’autres vernonnais, notre objectif était d’assurer l’alternance dont notre ville avait besoin tant notre cadre de vie au quotidien se détériorait : les élus en place à l’époque ne défendant aucune vision pour l’avenir. Sans esprit partisan et dans un esprit constructif, nous mobilisons toutes les énergies positives pour le redressement de notre ville. C’est pour ces raisons, qu’avec toutes les générations vernonnaises, nous redoublons d’énergie pour écouter, dialoguer, comprendre et rassembler les Vernonnais autour d’un projet pour Vernon que nous portons tous collectivement. Si Fieschi est devenu un quartier à part entière, si le plateau de l’Espace accueille un grand nombre d’entreprises et se trouve renforcer par l’implantation accrue de ArianeGroup et l’arrivée prochaine d’une école d’ingénieurs, si le réaménagement des berges de la Seine côté rive gauche est quasiment fini (1re tranche) et si les travaux de la Seine à vélo, côté rive droite, commencent le 18 septembre prochain, ce n’est pas pour répondre à une idéologie de droite et de gauche, c’est parce que nous sommes tous animés par le seul amour de Vernon. Générations Vernon accueille tous les Vernonnais : rejoignez-nous !
Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Le maintien d’un niveau d’investissement important pour l’entretien et la rénovation des écoles de Vernon est une priorité de l’équipe municipale (proposition 113 de Vernon mérite mieux). Bien évidemment, cet été, des travaux de rafraîchissement et d’amélioration du confort ont été effectués. Mais, en cette rentrée scolaire 2017, l’accent est tout particulièrement mis sur la sécurité au sein des établissements scolaires. En 2014, en arrivant à la mairie, plusieurs écoles étaient classées en « sécurité défavorable » par les pompiers. Nous avons aussitôt mobilisé tous nos moyens sur la sécurité et la protection des biens et des personnes. C’est ainsi que grâce aux travaux effectués dans les écoles chaque été, ces avis sont petit à petit levés : c’est pour nous un gage de responsabilité. Le plan Vigipirate pour les écoles que nous avons adopté est lancé : les patrouilles de la police municipale sont fréquentes à l’entrée et à la sortie des écoles, les visiophones ont tous été installés, les clôtures le seront bientôt. Pour le bien des enfants, des parents et du personnel, la ville ne badine pas avec la sécurité. Bonne rentrée à tous et à toutes !

Sébastien Lecornu, président de Générations Vernon

Juillet 2017

Première quinzaine

Elus en 2014 après une campagne palpitante, nous sommes particulièrement heureux de la nomination de Sébastien Lecornu au Gouvernement, auprès de Nicolas Hulot. Les Vernonnais peuvent être fiers d’avoir su lui faire confiance comme Maire alors qu’il n’avait que 27 ans. Son entrée au Gouvernement d’Edouard Philippe dont il est le benjamin prouve que ce garçon a décidément quelque chose en plus.  Pour Vernon, son dynamisme, son image et ses projets, l’ascension de Sébastien Lecornu est une excellente nouvelle. Notre ville, qui déclinait depuis plus de 10 ans en multipliant les rendez-vous manqués et les mauvais choix, notamment financiers et structurels, retrouve depuis 2014, son attractivité et son dynamisme. La reprise du Département en 2015 par Sébastien Lecornu permet d’appuyer les grands projets que nous portons à la fois sur le campus technologique du Plateau de l’Espace, le réaménagement des berges de la Seine ou du Boulevard urbain. Le redressement de Vernon est en cours et nous ne pouvons que nous réjouir qu’au plus haut niveau de l’Etat, il y ait un Ministre pour faire entendre la voix de Vernon et des Vernonnais.

Juin 2017

Deuxième quinzaine

Pendant longtemps les postures idéologiques en matière de sécurité ont fait que notre ville ne s’est jamais vraiment mobilisée sur la protection de la population. Il faut se rappeler que l’ancienne équipe socialiste ne voulait pas installer de nouvelles caméras de vidéo-protection et refusait l’accès aux images des caméras existantes : comment la police nationale pouvait dans ce cas mener une enquête et confondre les délinquants ? Bref, le retard était énorme et depuis 2014, nous nous attachons à le rattraper : augmentation du nombre de policiers municipaux, création d’un nouveau centre de supervision urbain (CSU), ordres clairs donnés à la police d’être intransigeant sur les déchets sauvages, les voitures ventouses ou garées sur des places handicapées ou sur un passage piéton. En 2020, nous aurons 50 caméras en ville. La prochaine étape était donc de permettre aux policiers municipaux de se défendre (proposition 35 de Vernon mérite mieux). On se souvient tous des meurtres de policiers municipaux, et notamment de
Clarissa Jean-Philippe, tuée à Montrouge en 2015, le lendemain de l’attaque de Charlie Hebdo. Dans un contexte décrit dans Vernon mérite mieux où « les délinquants ne font plus la différence entre un policier national ou municipal », il convient donc de donner aux policiers municipaux les moyens de se défendre. C’est ce que le conseil municipal du 3 juillet votera.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Depuis 3 ans, notre volonté est de donner un nouveau souffle à notre ville : Vernon mérite mieux. Développement urbanistique et économique des anciennes friches militaro-industrielles, grands travaux de voirie, réaménagement des berges de Seine, plan sécurité avec le déploiement de 50 caméras de vidéo-protection d’ici 2020, mis en valeur touristique de Vernon notamment avec la Seine à vélo etc…

Ce nouvel élan donné à notre cité passe aussi par des événements qui participent à la réputation de Vernon. Les propositions 44 et 45 de Vernon mérite mieux prévoient de développer une « image de marque » de la ville. Image qui passe aussi par des grands évènements, véritables points de repère pour l’extérieur. La réussite de la Foire de Vernon, que nous avons souhaité moderniser et revisiter, durant ce week-end de la Pentecôte montre une ville en mouvement, qui bouge : c’est réjouissant de voir Vernon ainsi ! Merci aux nombreux partenaires, aux commerçants qui ont joué le jeu, et aux milliers de visiteurs, et particulièrement les familles, qui ont fait de notre ville le cœur battant du territoire.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Mai 2017

Deuxième quinzaine

Nuit des Musées à Vernon ou au Musée des Impressionnismes, Folk Journée, Festival Pierres en Lumière, salon du Livres au Château de Bizy, les journées de la Pierre à Giverny… autant de manifestations qui se sont déroulées le week-end dernier, organisées ou soutenues par la ville de Vernon, l’agglomération ou le Département, et qui ont attiré un grand nombre de visiteurs. Vernon a la chance d’avoir un réseau culturel particulièrement intense et riche : nous avons souhaité que la ville accompagne les initiatives des commerçants, des associations ou des particuliers en promouvant une politique d’animation qui génère des retombées économiques significatives pour tout le territoire, et en soutenant massivement les initiatives locales. C’est ainsi que les subventions aux associations ont été pérennisées. Le monde sportif est encouragé et nous nous félicitons de la montée du SPN Vernon basket-ball en Nationale 3, et du SMV handball en Proligue ! Par ailleurs, la politique événementielle monte en gamme avec dans les prochaines semaines, une Foire de Vernon modernisée, rajeunie et familiale, Vernon côtés Seine durant le week-end du 14 juillet, puis Vernon Transat durant l’été…
Oui, à Vernon, ça bouge !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Avril 2017

Deuxième quinzaine

Les fourberies de l’opposition
Une enquête d’opinion a été commandée par la ville au début du mois de mars afin de cerner, au bout de 3 ans de mandat, les attentes des Vernonnais quant aux propositions mises en œuvre par l’équipe municipale. Celle-ci est classique, a été payée intégralement par la ville (13 850 €) et comme il se doit lorsqu’il s’agit d’argent public, a été rendue publique notamment via Vernon Direct ou le site internet. Une autre partie sur le positionnement des élus a été payée par le parti politique Générations Vernon. Nous ne voulions pas faire payer ces questions par le contribuable, pratiques que nous avions dénoncé sous le mandat précédent. L’opposition ne manque pas d’air à jeter la suspicion sur nous alors que nous avons fait preuve d’une rigueur dont elle aurait pu s’inspirer. Il faut vraiment une incroyable mauvaise foi pour tenter de créer une fausse polémique alors que l’on a soi-même commandé par le passé (en 2013) une étude interrogeant une vingtaine de personnes pour plus de 16 000 €, étude dont les résultats n’ont pas été communiqués. À croire que les conclusions ne devaient pas plaire à notre opposition ? Tout comme les résultats de notre enquête d’opinion qui témoignent de la satisfaction des Vernonnais n’ont pas dû leur plaire.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Plus que jamais mobilisés !

En réalisant une enquête d’opinion à mi-mandat, nous avons souhaité mieux percevoir les attentes des Vernonnais. C’est un encouragement que vous nous adressez et toute l’équipe municipale Générations Vernon vous remercie chaleureusement pour votre confiance. 3 ans après notre élection, il est important pour nous de constater que nous sommes sur la bonne voie du réveil  de notre ville. Pour autant, les jugements positifs que vous exprimez ne doivent pas nous faire tomber dans le piège de l’autosatisfaction. Loin de là ! Si nous avons déjà mis en œuvre plus de 55% de nos propositions municipales (source : Observatoire des engagements), si la ville retrouve son attractivité, il reste toutefois de nombreux chantiers à suivre ou à lancer, et il y a des pans de notre action pour lesquelles vous attendez mieux, à l’exemple de la vie commerçante ou la jeunesse. Nous n’oublions pas en effet que Vernon est une ville très jeune puisque près de 41% de la population a moins de 30 ans ! Outre les grands projets, nous vous l’avions dit lors de nos vœux devant 1500 personnes, nous serons plus que jamais soucieux de résoudre les petits soucis du quotidien. Nous sommes déterminés à répondre à vos attentes encore plus et vous pouvez compter sur notre total engagement !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Mars 2017

Deuxième quinzaine

Les faiseux et les diseux !

La majorité socialiste précédente se gargarisait des conseils de quartiers, qui pourtant n’avaient aucun moyen. Ceux-ci ont vécu une véritable renaissance depuis leur mise en place en 2015. À la suite de notre proposition 21 de Vernon mérite mieux, nous avons en effet souhaité faire de la démocratie participative un levier de notre politique municipale. Concrètement et réellement. Pour mieux associer véritablement les citoyens, il n’est pas un projet sur lequel nous n’associons ou ne concertons les riverains. Nous avons créé les conseils des aînés puis des enfants, puis lancé les assises du Sport avant celles bientôt de la culture… Un budget de 100 000 € a été débloqué dès 2015 afin de répondre rapidement aux besoins des habitants, ce que l’on appelle les « tracas du quotidien ». Ainsi, depuis 2014, ce ne sont pas moins de 100 réunions publiques d’information ou de concertation qui ont été organisées dans toute la ville. Les citoyens répondent présents, les salles sont pleines témoignant ainsi de toute la vitalité de notre démocratie locale. À l’automne 2014, toute l’équipe municipale accompagnée des chefs de service de la mairie était venue dans chaque quartier à votre rencontre afin de faire avancer concrètement vos requêtes, nous avons souhaité, avec François Ouzilleau, revenir devant vous à l’automne prochain afin de faire un point d’étape. Nous ne voulons qu’une chose : être jugés sur nos actes !
Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Toujours debout !
Nous devons bien le reconnaître, l’arrêt de la cour d’appel de Douai à l’encontre du projet d’implantation du village des marques près de Vernon est pour notre Ville et l’agglomération une mauvaise nouvelle. Alors que depuis les élections municipales, départementales et régionales en 2014 et 2015, Vernon bénéficie enfin d’un alignement des planètes institutionnelles lui permettant de retrouver toute sa place, une dernière place-forte du socialisme normand, la métropole de Rouen, nous empêche de porter ce projet de 140 millions d’euros d’investissements privés qui bénéficiait d’un large consensus : c’est ainsi 600 emplois qui ont été rayés de la carte! Si cette décision a été brutale, notre détermination et notre énergie sont intactes. Nous avons été élus pour renforcer l’attractivité et le dynamisme de notre ville et de notre département. Trop souvent, Vernon et plus globalement l’Eure, ont été vus, avec mépris, comme la banlieue de Paris ou de Rouen. Cette séquence est belle et bien finie. Notre territoire est riche de ses atouts industriels, de son histoire, de son patrimoine, de sa diversité : nous sommes fiers de Vernon. C’est tout l’objectif des 126 propositions de Vernon mérite mieux que vous avez très largement plébiscité lors des dernières élections. Cela nous renforce dans notre détermination à continuer le combat.
Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Février 2017

La cérémonie des vœux a permis de dresser le bilan de l’année écoulée et de présenter ce que sera l’année 2017, année de poursuite des lourds investissements (aménagement des berges de la Seine, requalification de la route de Rouen, Seine à vélo, poursuite du développement économique du Plateau de l’Espace, valorisation du patrimoine…), mais aussi, année d’attention au quotidien dans les écoles, dans vos associations, dans vos quartiers. Plus que jamais, dans ces temps plein d’incertitude, vous attendez que la Ville vous témoigne de l’attention, à ce qu’elle s’attaque vraiment aux petites ou aux grandes difficultés du quotidien, comme la propreté ou la sécurité. En 2014, 126 engagements ont été pris devant vous. Vous avez fait le choix d’un programme clair et précis et de nous faire confiance pour 6 ans. A quasiment mi-mandat, c’est plus de la moitié des engagements qui a été réalisée (cf l’Observatoire des engagements). Les chantiers sont encore importants mais enfin nous pouvons dire que, oui, Vernon ça bouge ! Et tout cela grâce à cette entente, cette union qui existe à présent entre la ville, l’agglomération, le Département et la Région. Alors, merci d’être venus aussi nombreux à nos vœux ! Vous pouvez compter sur notre mobilisation permanente pour que Vernon marche sur ses deux pieds : continuer à mener de grands projets essentiels pour le réveil de la belle endormie qu’était Vernon mais aussi pour porter attention aux Vernonnais dans leur quotidien.
Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Janvier 2017

En 2014, la ville de Vernon souffrait d’un manque de reconnaissance de la part de ses partenaires : guerre de tranchée avec l’agglo et les communes voisines, relations distantes avec le Département et la Région. Pour réveiller notre Ville, la remettre en mouvement, il fallait réconcilier Vernon avec les autres collectivités. C’est ce que le groupe Générations Vernon s’est aussitôt employé à faire. La reprise à la gauche du Département de l’Eure et de la Région Normandie a permis la signature d’un contrat d’agglomération ambitieux pour les projets portés par notre commune, l’obtention de fonds européens pour les projets de l’agglo liés à la Seine, le versement de fonds exceptionnels pour le réaménagement des berges de la Seine ou du boulevard urbain de Fieschi au Pont Clemenceau…
Dernier événement : la signature entre les régions Normandie et Île-de-France, le 11 janvier dernier, en partenariat avec le Département que je préside, d’un contrat de coopération inter-régional sur l’Axe-Seine dont Vernon va largement bénéficier. Avec deux axes forts que sont le tourisme avec l’impressionnisme et le fluvial, et le développement économique avec l’exemple du Plateau de l’Espace, qui est un bel exemple de coopération entre toutes les collectivités.
La dynamique est là : Vernon bouge !
Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Décembre 2016

Deuxième quinzaine

Décembre, la ville en fête !
Cette fin d’année permet traditionnellement de profiter du plaisir de se promener en coeur de ville, grâce notamment aux
nombreux évènements organisés par la ville et les  commerçants dans le cadre de Vernon Scintille. C’est  l’occasion de faire des achats pour les fêtes de Noël et du Nouvel an dans les 250 boutiques de Vernon : notre ville a en effet la chance d’avoir une vie commerciale intense et un centre-ville attrayant, qui bénéficie d’une politique communale attractive. La ville s’est habillée de ses habits de fêtes et le lancement des illuminations comme l’arrivée du Père Noël à Vernonnet ou bien encore l’illumination du Vieux- Moulin et des Tourelles ont été de vrais évènements populaires. Ces instants où nous profitons des animations, nous permettent de penser aussi aux autres : ce sont en même temps des moments de partage. C’est la raison d’être du dossier de ce dernier Vernon Direct de Noël : mettre en exergue le rôle crucial joué par les associations caritatives de Vernon. La Ville est  pleinement mobilisée pour que les plus faibles et les plus démunis ne soient pas laissés pour compte. C’est la raison d’être des permanences que nous tenons avec François Ouzilleau (la prochaine étant ce vendredi 16 décembre). Alors, au nom de toute l’équipe municipale, je vous souhaite à toutes
et à tous un très joyeux Noël et de belles fêtes de fin d’année !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Le réveil de Vernon est en marche !
Vernon, aujourd’hui, ce sont des entreprises qui s’installent sur le Plateau de l’Espace, des friches qui disparaissent, un campus universitaire avec 250 étudiants qui va s’implanter dès 2018, une clinique ou des espaces santé qui ont ouvert à Fieschi afin de palier le désert médical, l’arrivée attendue de MacArthurGlen (qui apportera une enveloppe de  redynamisation commerciale de 2 millions d’euros), un aménagement prochain des berges de Seine. Vernon,  aujourd’hui, c’est une multitude d’actions pour dynamiser  notre coeur de ville que ce soit avec le plan façades, le fonds  pour les commerces (FISAC), la recherche de nouveaux  magasins (comme le G20 ouvert récemment rue d’Albufera),  et surtout la priorité donnée, particulièrement en cette période  de fêtes, à la sécurité avec la vidéoprotection et une  police municipale renforcée. Vernon, aujourd’hui, c’est l’accent  mis sur le développement du tourisme via notamment  la création d’un nouveau quai croisières, la mise  en valeur du territoire par le passage bientôt de la Seine à Vélo  ou bien encore de notre patrimoine… Jamais la ville n’avait été  autant en mouvement ! Nonobstant les oiseaux de mauvais augure et les crispations de notre opposition, Vernon mérite mieux, et nous sommes en train de le démontrer.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Novembre 2016

Deuxième quinzaine

La propreté est l’affaire de tous !
Depuis la mise en place du service Allô Mairie, ce sont des centaines de « petits tracas » du quotidien qui sont résolus. Engagement de campagne (proposition 26 de Vernon mérite  mieux), il s’agit d’une véritable révolution dans la relation entre les citoyens et la mairie. Ce service moderne et souple  permet une plus grande réactivité dans la réponse aux  demandes des Vernonnais pour les problèmes : éclairage public défaillant, défaut de propreté d’une rue, voirie en mauvais état, dégradation du mobilier urbain, accès facilité aux services administratifs… Nous l’avons conçu comme une brigade garante d’efficacité : elle s’inscrit dans une démarche  d’écoute, de proximité et de modernisation du service public.  Allô Mairie est devenu en un peu moins de 6 mois un service  municipal incontournable. Cependant cela ne suffit pas. La  modernisation des services s’inscrit dans la durée. Mais la  propreté dans notre ville est l’affaire de tous : c’est pourquoi  nous avons largement renforcé les pouvoirs de sanction de la  police municipale quant aux pollutions, qu’elles soient visuelles ou sonores. Trop souvent les efforts de la ville sont  annihilés du fait de l’incivisme. Enfin, nous saluons les  opérations de nettoyage (des conseils de quartiers, des  riverains, ou de groupes fédérateurs) qui constituent une vraie  prise de conscience de la part des citoyens. Dans l’esprit du  Code de la rue, document distribué à tous les foyers vernonnais, la mairie encourage les habitants à poursuivre ces  initiatives, mais surtout à respecter l’environnement et les  lieux publics.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Longue vie au PLU !
Le dernier conseil municipal a adopté le Plan Local  d’Urbanisme. Celui-ci a été élaboré en 18 mois (en règle  générale, il faut compter entre 3 et 5 ans) grâce au travail de  synthèse de François Ouzilleau. Il est le fruit des propositions  de Vernon mérite mieux et d’une très large concertation,  menée bien au delà des contraintes légales : questionnaire  diffusé dans toutes les boîtes à lettres, 18 réunions auprès des  Conseils de quartier, 30 réunions avec les associations de  quartier, 3 réunions publiques ouvertes à tous, 3 expositions  en Mairie, 2 ateliers de travail avec les habitants, large  association de toutes les personnes publiques et même un  courrier adressé à tous les élus, ceux de la minorité n’ayant pas  souhaité y répondre… Aujourd’hui, la Ville de Vernon  dispose d’un outil qui lui permet tout à la fois d’assurer son  développement de façon ambitieuse et maîtrisée en particulier  par l’aménagement des anciennes friches, tout en préservant  et améliorant la qualité de vie de ses habitants, en empêchant  la bétonnisation et en créant de nouveaux espaces de  convivialité et de loisirs comme les berges de Seine.  Préservation, protection et développement maîtrisé : voilà les  objectifs de ce nouveau PLU.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Octobre 2016

Deuxième quinzaine

Plus que jamais mobilisés pour le commerce de centre-ville

Le commerce traditionnel est aujourd’hui confronté au changement de comportement d’achat des Français. En premier lieu bien sûr le développement du e-commerce. Au cours du premier semestre 2016, les Français ont dépensé 35   milliards d’euros pour leurs achats sur internet et on dénombre aujourd’hui 167 000 sites marchands actifs soit plus de 14% en un an. Dans ce contexte difficile, notre ville a su conserver une vie commerçante importante, mais pour autant,  plus que jamais nous devons être mobilisés pour conserver le  dynamisme local si important et source de convivialité. Nos  efforts sont nombreux inscrits dans le plan Coeur de ville 2020  : mise en place du FISAC depuis 2014, refonte du stationnement en particulier pour faciliter les achats en centre-ville en évitant les voitures ventouses, développement de la politique touristique, aménagements et embellissements urbains, intervention forte pour remplacer le Franprix de la rue d’Albufera par une autre enseigne alimentaire…

Soyez assurés que nous ne relâcherons pas nos efforts.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Septembre 2016

Deuxième quinzaine

Mais de qui se moque-t-on ?
Dans Paris normandie, début septembre, l’ancien maire socialiste battu de Vernon se fait le chantre du gouvernement actuel en déclarant que « le bilan de François Hollande est très positif. Simplement jusqu’à présent nous n’avons pas été  capables de le défendre. » En un mot, si près de 90% des  Français souhaitent qu’il ne se représente pas, c’est qu’ils n’ont  rien compris, les sots ! Dans ce « bilan très positif », il  est un point particulier qui est d’ailleurs l’un des chevaux de bataille de l’opposition : les impôts et la gestion. Les années Hollande : c’est un matraquage fiscal sans précédent sous la Vème république (plus de 80 milliards d’euros d’impôts  supplémentaires pour les ménages) que les quelques mesures  électoralistes décidées 8 mois avant le scrutin ne pourront  effacer. C’est une baisse de 11 milliards de la Dotation Globale  de Fonctionnement qui a condamné nombre de communes à  une hausse massive des impôts locaux ou une baisse drastique  des  subventions allouées aux associations. Dans ces  conditions, critiquer la gestion de l’équipe majoritaire,  Générations Vernon, où les impôts n’ont pas augmenté au  contraire du mandat précédent, et où les subventions aux  associations ont été sanctuarisées est pour le moins cocasse,  pour ne pas dire indigne.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Nous aimons véritablement notre ville.
Nous en sommes fiers et nous sommes particulièrement attachés à son histoire : c’est pourquoi nous avons fait de la valorisation de son patrimoine un élément fort de l’action que nous menons depuis près de deux ans et demi. Opération  Coeur de ville 2020, attention portée au patrimoine historique,  sauvegarde du patrimoine bâti qui avait été laissé en déshérence depuis de trop nombreuses années (Collégiale, Vieux Moulin, plan fontaines comme celle de Chérence  totalement réhabilitée et remise en eau cet été…), plan de rénovation des façades. Parce que nous aimons et sommes  fiers de notre ville, nous avons aussi voulu qu’elle renoue avec  son blason fortement identitaire au coeur même de son  histoire puisque ses armoiries trouvent leurs origines dès 1261. Renouer avec notre blason devenu le logotype de la Ville, c’est porter haut et fort ses couleurs, c’est affirmer sa très riche  histoire normande, levier d’attractivité, et c’est aussi ne pas céder à des effets de modes où, au gré des aspirations et des volontés d’exister, ont été créées des identités déconnectées de  ce qu’est le patrimoine de Vernon.

Sébastien Lecornu,  Président de Générations Vernon

 

Juillet / août 2016

La loi NOTRe permet la création d’une nouvelle collectivité territoriale, la commune nouvelle, par la fusion de différentes   communes. Ce dispositif a bénéficié de l’intérêt de nombreuses communes en France puisqu’à ce jour, ce sont plus de 300 communes nouvelles qui se sont créées. La question se posait évidemment pour Vernon et Saint-Marcel tant nous avons de choses en commun : un continuum géographique, un même bassin de vie, une coopération étroite dans le cadre de la Cape, des projets et des investissements communs (groupement de commandes, travaux communs sur la Route de Chambray, boulevard urbain…). La commune de Saint-Marcel a toutefois décidé de ne pas créer de commune nouvelle en fusionnant avec la ville de Vernon car il est apparu que l’alignement des taux de la fiscalité, qui est une obligation légale, conduirait inéluctablement à une hausse de la fiscalité pour les  Marcellois.
« Nous sommes attristés par cette décision : c’était une mesure historique et qui préparait l’avenir de nos collectivités » déclarent Sébastien Lecornu et François Ouzilleau, « pourtant la décision prise par Gérard Volpatti d’engager des études  poussées et d’installer une exposition-concertation sur ce sujet montre en tout cas à quel point il est un maire visionnaire, et que cette commune nouvelle avait un sens ». Cette prise de position cependant n’empêchera en rien la poursuite et l’approfondissement de notre collaboration qu’il s’agisse des actions de mutualisation, des investissements menés en commun ou de notre étroite collaboration au sein de la Cape  aujourd’hui, et demain au sein de la nouvelle agglomération Seine Normandie Agglomération.

Juin 2016

Deuxième quinzaine

Depuis mars 2015, nous avons porté et défendu, avec Catherine Delalande, des projets structurants pour Vernon qui a été trop longtemps oubliée par le Département. Ces projets  et ces actions sont nombreux. Il s’agit notamment de la Seine à vélo, qui va permettre de relier Giverny aux Andelys via les  Tourelles avec des travaux qui débuteront avant la fin de l’année. C’est aussi l’accélération des contacts avec les  entreprises grâce au poids du Département notamment pour le Plateau de l’Espace (ce qui témoigne de la nouvelle notoriété du site et de sa reconnaissance par les partenaires). C’est le  lancement d’un plan ambitieux qui doit permettre de  sauvegarder notre patrimoine, et nous pensons en premier lieu  à la Collégiale. C’est encore le réaménagement du  boulevard urbain entre le pont Clemenceau et Fieschi, qui sera réalisé durant le mandat. Sans oublier la décision attendue par les parents d’élèves et le corps enseignant depuis des années : la construction d’un nouveau collège pour les élèves de César-Lemaître.
Nous sommes aussi heureux de voir que le prochain congrès départemental des sapeurs-pompiers a lieu à Vernon dimanche 19 juin : il y aura des animations pour toute la famille. Là encore le Département investit à Vernon et c’est nouveau ! Nous vous y attendons nombreux !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Vernon a de nombreux atouts qui lui permettent de  développer son attractivité touristique en particulier. Une  position privilégiée le long de l’Axe Seine et la proximité de Giverny qui est un pôle d’attraction touristique majeur, un patrimoine historique et un musée important (on le voit avec la dernière exposition sur les Portraits de femmes), sa  localisation en Normandie, la deuxième région la plus connue du monde après la Californie, à 3/4 h de Paris…
Ces atouts doivent être valorisés, c’est là un enjeu majeur car il en va du dynamisme de notre ville, de la vitalité de son commerce, de la bonne santé de ses restaurants. Pour relever ce défi depuis maintenant deux ans, nous avons mené la mise en valeur de notre patrimoine avec par exemple le sentier historique en centre-ville et celui de découverte à Vernonnet, la signalétique des bords de Seine, le plan fontaines et façades et demain, avec le vote lors du prochain conseil du 24 juin de la rénovation de l’ancien pont de Vernon, et grâce en  particulier au développement du mécénat, la rénovation de la Collégiale, véritable merveille de notre ville. Nous avons aussi développé en partenariat avec le Département la synergie avec Giverny. Malgré un contexte économique national morose, les premiers effets se font déjà sentir et nous nous devons d’amplifier cette dynamique. Notre ville est belle et elle doit s’affirmer encore davantage comme un véritable pôle touristique.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Mai 2016

Deuxième quinzaine

Le groupe majoritaire Générations Vernon condamne avec la plus grande fermeté le comportement anti-démocratique de la part des syndicalistes de la CGT et de FO soutenus par le PCF lors du conseil municipal du 13 mai dernier.

Ces manifestants ont imaginé pouvoir empêcher par leurs agitations outrancières le vote de la nouvelle politique de stationnement de Vernon.
Cette tentative est d’autant plus absurde qu’ils s’opposent ainsi à un projet inscrit dans le programme Vernon mérite mieux  qui a été approuvé par une large majorité de Vernonnais. Par leur action, ils viennent de perdre l’option qui avait été proposée à la direction de l’hôpital de leur réserver le parking Pierre Mendès-France (50 places !) via un bail emphytéotique. Ils oublient aussi le travail de concertation fait sur ce dossier avec la population et qui est d’une ampleur jamais vue à Vernon.

Le groupe majoritaire Générations Vernon rappelle qu’il est mandaté pour accomplir un programme clair, approuvé par des milliers de Vernonnais en 2014, confiance largement renouvelée en 2015 lors des élections départementales et régionales. Ce n’est pas une poignée d’agitateurs qui prendront la ville en otage.

Première quinzaine

Le 28 avril, l’ensemble des 6 associations regroupant les villes et les villages de France, ont à nouveau alerté le gouvernement sur les effets dramatiques de la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement, DGF qui est distribuée aux communes, baisse “trop importante” et “trop rapide”.

Les effets sont en effets dramatiques :
– « –30 % d’investissements publics locaux vont conduire à la suppression de 500 000 à 60 000 emplois dans les travaux publics », François Baroin, Président de l’Association des Maires de France.
– « Le moteur pète de partout, j’espère que notre unanimité sera entendue », Jean-Claude Boulard, sénateur-maire socialiste du Mans.
– « Nous sommes pour beaucoup de collectivités à la phase de
l’étouffement financier » André Laignel maire socialiste d’Issoudun et président du Comité des finances locales.

Dans ce contexte plus que difficile, nous mesurons les efforts qui doivent être menés à Vernon pour continuer les  investissements, garantir le service public municipal et ne pas augmenter la fiscalité, comme nous l’avons promis. Il est cocasse au demeurant, de voir que ceux qui ont augmenté les impôts ces quinze dernières années, osent donner des leçons de gestion !

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Avril 2016

Deuxième quinzaine

Il faut sauver le centre ville !

L’opposition municipale s’est emparée du dossier du stationnement pensant mettre en difficulté la majorité. Elle le fait hélas avec indécence et mauvaise foi !

Indécence lorsqu’elle prétend se mobiliser alors que des années durant, elle n’a rien fait si ce n’est d’accumuler de coûteuses et inutiles études suivies d’aucun effet. Elle porte la responsabilité de la situation actuelle qui nous oblige à agir : centre-ville asphyxié par les voitures ventouses, tarifs non attractifs pour les actifs et les résidents, parkings mal entretenus, question non résolue des navetteurs allant travailler à Paris ou à Rouen…

Mauvaise foi quand elle agite des peurs non fondées en voulant faire croire que ce nouveau plan va fragiliser le commerce de centre-ville alors qu’au contraire l’un des points majeurs du nouveau plan est de le revivifier (gratuité des 30 premières minutes, amélioration de l’offre des parkings pour les clients souhaitant demeurer plus longtemps, nouveaux services, jalonnement intelligent …)

Mauvaise foi encore quand elle dénonce par pure idéologie le recours à un délégataire de Service public quand ce même choix, avec le même prestataire a été fait par les mairies socialistes de Paris, Noisy, Strasbourg, Nantes, Lille, Lyon, Clermont-Ferrand, Metz, Narbonne ou par la mairie communiste normande de Dieppe.

Sébastien Lecornu, Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Nous en avons bien conscience, l’adoption d’un nouveau dispositif du stationnement est toujours un exercice périlleux pour un exécutif municipal : il faut changer les habitudes, prendre des mesures courageuses et l’on peut prêter le flanc aux démagogues de tout poil prompts à déclarer que c’était mieux avant. Pour autant, nous ne pouvons laisser perdurer la situation actuelle marquée par trois problèmes majeurs, comme nous l’avions mis dans Vernon mérite mieux :

– Un centre-ville asphyxié par les voitures ventouses qui, en rendant son accès difficile, favorisent les centres commerciaux périphériques et mettent en péril son attractivité et son dynamisme.

– Des parkings qui sont des lieux d’insécurité et qui se trouvent de ce fait désertés.

– Un stationnement anarchique autour de la gare de Vernon qui pénalise fortement les riverains et ce d’autant plus que le développement inéluctable des trajets pendulaires Vernon/Ile-de-France va aggraver cette question.

C’est pourquoi, nous avons pris le problème à bras-le-corps en mettant en place par un nouveau dispositif que nous vous présenterons durant le mois d’avril, comme nous le faisons depuis 2 ans, en allant au plus près de vos préoccupations via les conseils de quartiers, les réunions d’information et de concertation etc…

Mars 2016

Deuxième quinzaine

Plus que jamais aux côtés des associations vernonnaises

Vernon est riche de la vitalité et du dynamisme de ses associations. C’est la raison pour laquelle la majorité a décidé de pérenniser les subventions qui leur sont attribuées, soit près de 800 000 €. Afin de permettre une gestion rigoureuse de l’argent public, nous avons assorti ces attributions de plusieurs règles simples et saines, en toute transparence : participation à la vie locale, présence ou pas de bas de laine, nombre d’adhérents vernonnais… Mais pour aller encore plus loin, et comme nous l’avions promis dans Vernon mérite mieux, nous avons décidé de créer un véritable service dédié : un guichet unique pour les associations.

Les associations pourront y trouver une aide juridique et comptable, de quoi assurer la promotion de leurs activités, un accompagnement personnalisé, etc. ; bref, des moyens opérationnels et concrets au service des associations. Nous avons aussi à cœur de soutenir leurs activités en mettant à disposition des équipements de qualité : l’objectif de ce service est de disposer, à terme, d’un parc de locaux associatifs adaptés aux besoins des bénévoles, conformes aux normes et gérés avec rigueur et équité. C’est donc une bonne nouvelle pour la vie associative de notre commune.

Sébastien Lecornu,
Président de Générations Vernon

Première quinzaine

La Ville de Vernon est aujourd’hui confrontée à des réalisations qui posent de très gros problèmes. En premier lieu, bien sûr, la place de Gaulle, achevée dans la précipitation et menée sans aucune concertation avec les utilisateurs et les commerçants car il fallait impérativement qu’elle soit terminée avant les élections municipales.

Cette place, qui a coûté aux contribuables vernonnais plus de 1 300 000 euros, connaît de très nombreuses malfaçons, en particulier les pavés qui se déchaussent, ce qui pose de nombreuses difficultés : chutes de piétons, nuisances sonores… C’est la raison pour laquelle le Tribunal de Rouen a nommé en 2015, à la demande de la Ville, un expert indépendant pour que les responsabilités soient clairement définies et que l’on puisse ensuite trouver la meilleure solution. L’Espace Simone-Veil, dans le quartier des Boutardes, a ouvert lui aussi avec plusieurs mois de retard en raison de graves malfaçons.

D’aucuns si prompts à donner des leçons auraient tout intérêt à balayer devant leur porte.

Sébastien Lecornu,
Président de Générations Vernon

Févier 2016

Associer nos concitoyens à l’action publique est plus que jamais un impératif : parce que cela permet de prendre en compte leurs attentes, parce que cela renforce l’indispensable relation de confiance élus-administrés, parce que l’écoute est nécessaire pour mener à bien des projets dans le respect de l’intérêt général.

Cette volonté d’association des Vernonnais, sur laquelle nous nous étions engagés dans Vernon mérite mieux, nous l’avons transcrite en actes depuis deux ans : par le renforcement ou la création d’instances telles que le Conseil des Anciens que j’ai installé la semaine dernière avec Catherine Gibert, le Conseil Municipal des Jeunes, mis en place par Dominique Morin cette semaine, ou les Conseils de quartier avec Léocadie Zinsou ; par la concertation extrêmement forte qui a été menée pour l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme – bien au-delà des obligations légales – (la dernière réunion a encore été un succès), par la mise en place de dispositifs « participatifs » innovants (Fluicity), par les réunions régulières qui sont menées lorsqu’un projet est engagé… Nous avons voulu aussi que les élus soient disponibles et puissent aisément rencontrer les habitants : c’est le sens des permanences sans rendez-vous que nous faisons chaque mois avec François Ouzilleau, lesquelles permettent, au quotidien de renforcer cette relation. Depuis un an que nous les organisons, nous avons ainsi rencontré plus de 300 personnes.

Sébastien Lecornu
Président de Générations Vernon

Janvier 2016

Deuxième quinzaine

Nous avons eu l’occasion de le répéter avec François Ouzilleau et Gérard Volpatti, lors de nos vœux devant 1 000 personnes, c’est aujourd’hui un combat essentiel : l’emploi est la première préoccupation des Français. La réponse est avant tout nationale mais pour autant la Ville agit sur tous les leviers en sa possession :
  • Le renforcement de l’attractivité de notre territoire pour les entreprises et, de ce point de vue, le déploiement de la fibre est essentiel (premières commercialisations à la fin de l’année).
  • L’aménagement de zones d’accueil d’entreprises, près de la gare notamment, et déjà sur le Plateau de l’Espace, avec la création de 230 emplois, et le soutien total de la Région qui nous est aujourd’hui acquis ne pourra que renforcer cette dynamique. Hervé Morin viendra d’ailleurs prochainement sur le campus technologique.
  • L’attractivité touristique créatrice d’emplois. Le grand rendez-vous 2016 : Normandie impressionniste, et le doublement des quais croisières en sont des transcriptions concrètes.
  • L’accueil de nouveaux acteurs économiques de premier plan et nous nous félicitons de l’heureux dénouement du dossier McArthurGlen.
  • L’aménagement de notre centre-ville : l’opération « cœur de ville 2020 » est majeur tant pour les vernonnais et leur qualité de vie que pour le dynamisme de notre ville commerçante, avec le Fisac, le tourisme gastronomique avec le marché, le plan façades…
Je formule des voeux de modernisation de notre ville pour en faire LE territoire de toutes les dynamiques avec un objectif pour 2016, le développement économique.
Sébastien Lecornu
Président de Générations Vernon

Première quinzaine

La majorité vous présente ses meilleurs vœux pour 2016, pour vous et vos proches. Nous formulons des voeux plus spécifiques pour les personnes qui sont dans la détresse : solitude, problèmes de santé, chômage. Les élus du groupe majoritaire sont plus que jamais mobilisés pour faire avancer en 2016 notre ville et améliorer notre cadre de vie commun. Les 20 premiers mois du mandat ont permis la reprise de certains projets bâclés décidés par le passé (Place de Gaulle, Pôle social des Boutardes, reprise du PLU…) et le renouveau des anciennes friches de la Caserne et de la Fonderie. Le temps est maintenant venu de moderniser notre ville notamment avec la création de plusieurs centaines d’emplois sur le campus technologique de l’Espace, le déploiement du très Haut débit en ville, la digitalisation de la relation usager/mairie, de nouvelles infrastructures touristiques créatrices d’emploi, la requalification de nos bords de Seine, la mise en fonction d’un système de vidéoprotection innovant… Mais aussi un accompagnement plus fort à l’égard des associations caritatives.

Pour cela nous maintiendrons nos efforts d’économie pour garantir la stabilité fiscale. Nous nous appuierons plus que jamais sur le Département et la Région qui ont parfois trop oublié notre ville par le passé.

Tout commence maintenant ! Avec toute mon amitié,

Sébastien Lecornu

Décembre 2015

Deuxième quinzaine

Nous avons la chance à Vernon d’avoir un tissu associatif riche qui joue un rôle fondamental et fédérateur. C’est pourquoi depuis 2014, et ce, malgré la baisse drastique des dotations de l’Etat qui pénalise notre budget, nous avons pérennisé les subventions aux associations. C’est un acte politique fort qui sera confirmé lors du vote du budget le 18 décembre prochain. En cette fin d’année, nous avons une pensée particulière pour toutes les associations caritatives de Vernon qui agissent au quotidien pour le Bien commun. Depuis notre élection en 2014, nous avons des rencontres régulières avec elles et j’ai à cœur de les voir toutes avant et après la trêve hivernale. Très concrètement, la mairie leur vient dorénavant en aide en leur mettant à disposition des véhicules ou en leur faisant dons de matériels informatiques. La question des locaux pour les Restos du Cœur et le Secours Populaire est enfin en train d’être réglée alors que cela faisait tant d’années que ces associations se trouvaient dans des espaces non adaptés. Une nouvelle politique associative municipale qui repose sur la confiance et du concret. Très bonne année à toutes et à tous !

Première quinzaine

Le groupe des élus de Générations Vernon adresse toutes ses condoléances aux familles des victimes des attentats de Paris du 13 novembre dernier, et tient à les assurer de tout son soutien. Dans ce contexte particulier, nous n’avons pas souhaité utiliser cette tribune destinée à relayer nos messages liés à la politique locale.

Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président de Générations Vernon

Novembre 2015

Vernon Direct fait la part belle aux nombreux travaux et chantiers menés à Vernon dans le respect de nos engagements pris lors des dernières élections municipales. C’est la concrétisation pour notre ville d’un véritable réveil, comme le prouvent aussi les avancées significatives sur l’aménagement des anciennes friches.

Ces travaux sont importants à plus d’un titre : ils contribuent certes à la qualité de la vie des vernonnais et renforcent l’attractivité de notre Ville. Ils ont de plus des effets directs sur l’économie et l’emploi. Il y a là d’ailleurs un effet particulièrement pervers de l’asphyxie financière à laquelle le gouvernement socialiste condamne les collectivités, en particulier en baissant de façon brutale la Dotation globale de fonctionnement. En effet, les collectivités, représentent 70 % de l’investissement public de notre pays et 45 % du chiffre d’affaires du secteur du bâtiment et des travaux publics. Si elles devaient, faute de financement, ralentir ou stopper ces investissements, ce serait des dizaines de milliers d’emplois qui seraient menacés.

Un paradoxe alors que la lutte contre le chômage devrait être une priorité nationale. Nous ne pouvons que souhaiter que ce gouvernement revienne sur sa décision comme il l’a fait récemment dans la plus grande cacophonie et le plus grand désordre pour la « demi-part des veuves », dont la suppression allait assujettir brutalement 900 000 retraités modestes aux impôts locaux. Cette nouvelle reculade serait bien opportune si elle devait survenir !

Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président de Générations Vernon

Octobre 2015

Deuxième quinzaine

Oui nous pouvons être fiers de notre ville !
L’énorme succès rencontré par l’opération « Chronique d’une renaissance », qui a vu plus de 10 000 visiteurs découvrir ou redécouvrir les anciennes friches, montre bien, si besoin en était, l’attachement des habitants à leur ville. Il est vrai que celle-ci est pleine d’atouts et de ressources : la Seine bien sûr, que nous allons reconquérir, de nouveaux espaces de développement et d’activités, une vie commerçante riche que nous allons soutenir grâce à l’opération Fisac, un patrimoine historique d’exception, de nombreux espaces verts.
Aujourd’hui plus que jamais, nous nous devons de déployer toute notre énergie pour que cet extraordinaire potentiel puisse se révéler. C’est bien là le sens de notre action conforme à notre programme électoral qui n’est rien d’autre qu’une charte d’engagement.
Respecter la parole donnée aux Vernonnais, répondre aux attentes et espoirs que nous avons suscité en mars 2014 est pour moi l’unique boussole de notre action. Ce respect de la parole donnée me semble bien plus important que les vaines agitations et polémiques politiciennes.

Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Le samedi 19 septembre, les maires se sont mobilisés dans la France entière pour protester contre l’asphyxie financière que leur impose l’Etat. Plus de 11 milliards de baisse de la DGF en 3 ans ! Il y a de la part du gouvernement socialiste, une véritable mystification. François Hollande, après 3 années de matraquage fiscal sans précédent, annonce des baisses d’impôts (les élections résidentielles qui se rapprochent n’ont évidemment rien à voir avec ces effets d’annonce) et il contraint les collectivités à alourdir elles leur fiscalité. Pour notre part, nous ne dérogerons pas à la règle que nous nous sommes fixée de ne pas augmenter les impôts. Dans ce contexte, tous peuvent mesurer à quel point l’aménagement de ce que sont aujourd’hui de nouveaux espaces de développement tels que Fieschi, la fonderie-papeterie ou la LRBA est fondamental. C’est en particulier
grâce à elles que Vernon pourra non seulement ne plus être «plombée » par ce qui a été dans les années précédentes de véritables gouffres financiers mais surtout de dégager de nouvelles recettes sans recourir au matraquage fiscal dont nos concitoyens ne veulent plus.

Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président de Générations Vernon

Septembre 2015

Deuxième quinzaine

Le gouvernement socialiste semble avoir découvert enfin que la pression fiscale était devenue insupportable pour nos concitoyens. Après s’être livré à un matraquage fiscal sans précédent, il annonce maintenant des baisses d‘impôts, annonce qui bien évidemment n’a aucun rapport avec l’élection présidentielle qui se profile. N’en déplaise au « y’a qu’a » de tout acabit, nous devons aujourd’hui faire face à une situation financière
extrêmement difficile. Pour autant, nous ne devons pas renoncer aux investissements nécessaires pour préparer l’avenir.
C’est pourquoi, la renaissance des friches est essentielle. Elle générera de nouvelles rentrées fiscales par l’arrivée d’habitants et d’entreprises, elle permettra la création d’emplois qui aujourd’hui moins que jamais, en période de pénurie financière, ne peuvent être crées par des artifices tels que les contrats aidés. Nous devons trouver de nouvelles sources de financements autres que l’impôt : le mécénat que nous mettons en place pour sauver la collégiale en est un exemple. Les partenariats avec les autres collectivités sont essentiels. C’est sur la
réussite de ces projets et le respect de nos engagements de campagne – en particulier la stabilité fiscale – que les Vernonnais nous jugeront et non sur de stériles polémiques politiciennes !
Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président de Générations Vernon

Première quinzaine

Agir pour Vernon !
Le gouvernement socialiste semble avoir découvert enfin que la pression fiscale était devenue insupportable pour nos concitoyens. Après s’être livré à un matraquage fiscal sans précédent dans notre pays, il annonce maintenant des baisses d‘impôts, annonce qui bien évidemment n’a aucun rapport avec l’élection présidentielle qui se profile. N’en déplaise au « y’a qu’a » de tout acabit, nous devons aujourd’hui faire face à une situation financière extrêmement difficile. Pour autant, nous ne devons pas renoncer aux investissements nécessaires pour préparer l’avenir de notre ville. C’est pourquoi, la renaissance des friches que vous pourrez découvrir les 26 et 27 septembre prochains est essentielle. Elle générera de nouvelles rentrées fiscales par l’arrivée d’habitants et d’entreprises, elle permettra la création d’emplois qui aujourd’hui moins que jamais, en période de pénurie financière, ne peuvent être crées par des artifices tels que les contrats aidés. C’est pourquoi aujourd’hui nous devons trouver de nouvelles sources de financements autres que l’impôt : le mécénat que nous mettons en place pour sauver la collégiale en est un exemple. C’est pourquoi enfin, les partenariats avec les autres collectivités sont essentiels, qu’il s’agisse de la Cape qui a mis en place, avec le contrat d’agglomération, un projet ambitieux et volontaire, et du département qui enfin n’oublie plus Vernon. C’est sur la réussite de ces projets et le respect de nos engagements de campagne – en particulier la stabilité fiscale- que les Vernonnais nous jugeront et non sur de stériles polémiques politiciennes !
Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président de Génération Vernon

Juin 2015

Une nouvelle dynamique pour Vernon !
Aujourd’hui indéniablement notre ville connaît une nouvelle dynamique : le PLU élaboré avec tous les Vernonnais  grâce à une concertation bien au-delà des obligations légales va bientôt nous permettre de sortir de la glaciation en permettant des aménagements d’importance tout en préservant le cadre de vie et en nous évitant les ravages d’une urbanisation/densification mal maîtrisée. Les friches sont lentement ( car les projets sont complexes) mais sûrement (car la ou il a une volonté il y a un chemin) en train de devenir de nouveaux espaces de vie et de développement.
Oui, bientôt, le mot friche ne sera plus Vernonnais. De nombreux projets voient le jour et ils peuvent enfin bénéficier pour leur financement d’un soutien important de la CAPE et du conseil départemental : Vernon est enfin pleinement reconnu par ses partenaires ! Les opérations cœur de ville et cœur de Seine vont nous permettre de nous réapproprier pleinement les éléments forts de notre patrimoine commun. L’événement Vernon Côtés  Seine participe aussi de cette dynamique retrouvée en affirmant l’attractivité de notre ville et créant un temps fort de partage et de convivialité  J’espère vous y retrouver nombreux  !

Mai 2015

La révision du PLU est un dossier essentiel pour l’avenir de notre ville et le « bien-vivre » à Vernon. Il nous faut concilier deux objectifs, complémentaires et essentiels : d’une part, tourner le dos à une urbanisation débridée et refuser la multiplication des constructions imposantes dans nos quartiers résidentiels et dans notre centre-ville – il en va de la qualité de vie des vernonnais et de la préservation de l’identité et du patrimoine vernonnais – et d’autre part, permettre à notre ville de se développer tant économiquement que grâce à de nouveaux logements répondants aux besoins et aux attentes de ses habitants. Nous devons donc réparer des erreurs, celle du PLU élaboré par la majorité précédente où l’insuffisant contrôle des programmes immobiliers importants a heurté les habitants et conduit à de nombreux contentieux mais aussi celle du PLU approuvé il y a 10 ans qui empêchait le véritable développement des friches et condamnait notre Ville à l’immobilisme. Ces enjeux, nous allons les révéler avec les habitants très largement associés à l’élaboration des documents urbanistiques et cela me semble infiniment plus important que les vaines et stériles querelles politiciennes dans lesquelles d’aucuns aiment visiblement à se complaire !
Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président de Génération Vernon

Tribune de la première quinzaine de mai

Vernon mérite mieux : tel était le titre que nous avions donné à notre document programme. Il est vrai que par sa situation géographique, la proximité de Giverny, son patrimoine historique, la richesse de sa vie commerçante, les possibilités de développement qu’offrent les friches, notre ville et son agglomération disposent de très nombreux atouts et le sentiment était fort qu’elles n’en tiraient pas le meilleur parti. Aujourd’hui il reste beaucoup à faire mais un vent nouveau s’est levé. L’aménagement des friches est entré  dans une phase active, la 4G qui a de fortes retombés économiques arrive sur notre commune et le village de marques tant espéré, tant attendu, tant de fois différé a aujourd’hui reçu l’aval de la CNAC et va devenir réalité. A l’heure où l’emploi est la première préoccupation de nos citoyens et où malheureusement le chômage bat des records historiques, cette nouvelle dynamique est un formidable encouragement et nous incite à redoubler d’efforts. Oui, nous pouvons avoir confiance en notre ville et en son agglomération !
Sébastien Lecornu
Maire de Vernon
Président du Groupe majoritaire Génération Vernon

Avril 2015

La chance pour Vernon, c’est d’avoir un maire qui a de l’ambition. Ambition pour Vernon, c’est ce qui a manqué à ses prédécesseurs qui n’ont pas su avoir de vision pour la ville et a fortiori, de stratégie à proposer et à faire partager à nos concitoyens pour la faire évoluer. Douze ans d’inertie sans aucun grand projet fédérateur ont contribué à faire de Vernon une ville qui s’est étiolée… Depuis quatorze mois, « Il » est le plus jeune maire de la ville, et depuis quelques semaines, le plus jeune président des assemblées départementales de France. Bien évidemment, il ne peut rester maire mais il restera le patron de la majorité et conservera son bureau à la mairie de Vernon… A ceux qui lui prédisaient un avenir de député, il a choisi l’action concrète de terrain. Entre voter des lois pour le pays et gérer un budget de 640 millions d’euros qui a des répercussions sur notre territoire, Sébastien Lecornu a choisi….Et nous l’approuvons sans réserve. C’est vous l’aurez compris une chance. Une chance pour Vernon, et nos 126 propositions de Vernon mérite mieux.

Mars 2015

Il y a un an, les Vernonnais nous accordaient leur confiance. Depuis lors, nous sommes mis « au travail » pour que tous les engagements de notre programme « Vernon mérite mieux » soient respectés (cf http://www.observatoiredesengagements.com/index.html). De nombreuses réalisations en témoignent déjà : « Cœur de Ville 2020 » et son large déploiement d’actions : réfection de rues, redynamisation des commerces, développement de la vidéo surveillance ; « Cœur de Seine 2020 » qui va nous permettre de débarrasser la ville de ses friches et de renouer avec ce qui fonde notre identité, la Seine… A l’heure où l’emploi est une préoccupation majeure, nous nous réjouissons d’un nouveau développement économique grâce au réaménagement de Fieschi ou à l’implantation d’entreprises sur le Campus de l’Espace qui connaît une véritable renaissance. Nous nous sommes aussi mobilisés pour améliorer le service public rendu aux habitants. En témoigne la réorganisation des services de la mairie avec de nouvelles heures d’ouvertures, le guichet unique, l’impératif de réponse sous 48 heures etc. Bien évidemment il reste beaucoup à faire mais soyez assurés que notre détermination est plus grande que jamais pour répondre à vos attentes et tenir nos promesses !

 

Groupe Générations Vernon

Février 2015

Notre objectif : ne pas augmenter les impôts !

Le conseil municipal, le 13 février prochain, étudiera les premières orientations du budget 2015 avec un seul objectif : notre majorité ne veut pas augmenter la fiscalité déjà très élevée à Vernon (augmentation de la pression fiscale de +53% depuis 2001). Malgré des dotations en baisse de la part du gouvernement socialiste (1,5 millions d’euros en moins jusqu’en 2017), Sébastien Lecornu et toute l’équipe souhaitent que la ville continue à investir en réalisant les 126 propositions de notre livre-programme Vernon mérite mieux !

Afin de résoudre la difficile équation qui doit combiner la non-augmentation des impôts avec les contraintes imposées par l’État, l’équipe municipale a fait le choix de trouver de nouvelles recettes et de contenir ses dépenses de fonctionnement.

Cela passe en particulier par les mesures suivantes :

  • Mutualiser les services de la ville, de la Cape et du CCAS,
  • Contenir les dépenses de fonctionnement,
  • Maîtriser les dépenses de personnel
  • Rechercher de nouveaux financements,
  • Proposer des tarifs plus équitables
  • Céder le patrimoine inexploité,
  • Cesser le gaspillage
  • Rechercher de nouveaux contribuables.

Des engagements tenus

C’est grâce à ces mesures courageuses que nous parviendrons à dégager suffisamment de ressources pour concrétiser les engagements pris devant les Vernonnais. Ainsi, l’année 2015 verra la réalisation d’investissements conséquents dans cinq grands domaines :

  • Cœur de ville, pour la modernisation du centre-ville ;
  • Cœur de Seine, pour l’attractivité de la ville grâce à l’aménagement des friches industrialo-militaires et des berges de Seine ;
  • Sécurité et prévention, avec le redéploiement de la vidéoprotection, un grand plan d’action pour la sécurité routière et la mobilisation de la police municipale ;
  • Vernon numérique, pour simplifier la vie des Vernonnais dans leurs démarches administratives et leur vie quotidienne ;
  • Qualité de vie : des investissements dans la voirie, l’éclairage public ou encore des opérations de propreté dans les différents quartiers.

Janvier 2015

Vœux de Sébastien Lecornu, maire de Vernon et 1er vice-président de la Cape, et de l’équipe Générations Vernon

En mars 2014, vous nous accordiez votre confiance pour donner à Vernon une nouvelle impulsion. Les neuf mois écoulés nous ont permis de poser les premiers jalons d’une organisation municipale qui s’attache tout autant à renforcer nos services publics de proximité qu’à inscrire notre ville dans une démarche vertueuse en matière de développement économique et touristique. C’est un nouveau départ : nous y mettons toute notre énergie.

Dès les premiers mois, vous avez pu constater une nette amélioration de la propreté, avec l’organisation d’opérations coup de poing chaque mois et la mise en œuvre d’actions innovantes.

La réorganisation de la police municipale, et un travail en relation étroite avec la police nationale, ont permis d’améliorer sensiblement la sécurité dans notre ville. J’attache beaucoup d’importance à ce que notre parc de vidéoprotection soit modernisé.

Avec les conseils de quartier et les permanences sans rendez-vous, nous nous sommes attachés à maintenir la proximité qui s’était établie avec les Vernonnais durant la campagne électorale. En matière de développement, grâce à une relation étroite avec la Communauté d’agglomération des portes de l’Eure, et son président Gérard Volpatti, de grands projets structurants prennent corps. Les premiers édifices du quartier Fieschi sortent de terre et permettront prochainement de renforcer l’offre de logements et de commerces dans notre ville, tandis que la clinique géronto-psychiatrique, dont nous avons posé la première pierre en juin dernier, sera opérationnelle dès le mois de septembre, avec une centaines d’emplois créés à la clé. En décembre dernier, la SPL Plateau de l’Espace, qui gère la reconversion du site du LRBA, accueillait ses premiers locataires et s’inscrit désormais comme un pôle structurant de l’axe Seine dans le domaine spatial et aéronautique. De belles perspectives sont aussi annoncées pour les tout prochains mois. Snecma, premier locataire et illustre voisin de la SPL, peut aussi appréhender l’année 2015 avec optimisme, grâce à la fois au lancement du projet Ariane 6 et au développement de l’activité aéronautique.

En 2015, Vernon reprend également en main son développement urbain. La révision du plan local d’urbanisme nous permettra de mettre fin aux programmes des promoteurs qui ont défiguré notre ville ces dernières années. Parallèlement, le classement de Vernon en zone B1, que nous avons décroché l’été dernier, va permettre de développer une offre de logements qualitative, tant dans le quartier Fieschi que sur les friches industrielles de la Fonderie et de la papeterie. Enfin, la participation au concours Europan va permettre à des architectes de premier plan de réfléchir, dès le mois de mars, à un développement harmonieux de notre cœur de ville et de nos bords de Seine, véritables atouts pour l’avenir touristique de notre ville.

Vous le voyez, les projets en 2015 sont aussi nombreux qu’ambitieux : le réveil de notre ville est à ce prix.

Malgré la crise, les baisses de dotations de l’État, les difficultés administratives ici ou là, soyez assurés que mon équipe et moi-même mobiliserons toute notre énergie et ne ménagerons pas nos efforts, afin que notre ville retrouve une attractivité et une qualité de vie dignes de la deuxième ville du Département.

J’aurai plaisir à aborder avec vous ces sujets lors de la cérémonie des vœux au Vernonnais, le 17 janvier à 11 heures, à l’Espace Philippe-Auguste.

D’ici là, je vous présente, au nom de l’équipe municipale, tous nos vœux de bonheur, de prospérité et de santé, pour vous et tous ceux qui vous sont chers. Bonne année 2015 !

Décembre 2014

Cœur de ville 2020 en action, la majorité municipale agit pour redresser la barre

25% d’évasion commerciale  à ce jour pour le centre ville de Vernon. Le seuil critique est atteint. Les zones d’offre de plus grande envergure du Mantois, d’Evreux ou de Tourville-la-Rivière attirent les habitants de la zone de chalandise vernonnaise. Dans ce contexte particulièrement difficile, il est fondamental de tout mettre en œuvre pour soutenir et développer l’attractivité commerciale et artisanale de notre territoire. C’est le sens du programme « cœur de ville 2020 » dédié à la valorisation et à l’animation de notre centre-ville qui est aussi le centre de l’agglomération.

Les travaux de voirie, le stationnement, la rénovation des façades, les opérations propreté sont des actions qui visent à rendre le centre ville plus accueillant mais, pour trouver toute son efficacité, la politique de la commune doit être relayée et amplifiée. C’est pourquoi le programme de mesures proposé, dans le cadre de l’opération FISAC, et les fonds sollicités (subvention de plus de 425 000 €) devient indispensable.

Mais comment conduire un plan d’action efficace si on ignore tout de la situation d’où l’on part ?  Dynamiser le centre ville implique de connaître sa cartographie précise répertoriant de manière exhaustive les implantations des commerces, la nature de leurs activités. C’est un outil indispensable dont aucun maire n’a jugé, jusqu’ici, utile de se doter… Cette cartographie, jamais réalisée, est nécessaire pour une bonne gestion du centre ville, mais aussi pour les besoins du plan de sauvegarde de la commune. Elle est en cours d’élaboration avec le concours de la CCI de l’Eure.

Idem pour le plan de sauvegarde de la ville qui présente des carences inacceptables. Faute d’information, de la part des précédentes équipes municipales, et faute de disposer de fichiers à jour, la plupart des dossiers n’ont pas été constitués. Nous sommes là encore en train de travailler à son actualisation réglementaire : il était temps !
La désinvolture et le laxisme de nos prédécesseurs dans le traitement de dossiers particulièrement sensibles en raison de leurs impacts sur la sécurité de nos concitoyens, les finances de la commune et la gestion du centre ville sont affligeants.

Nous voterons lors du conseil municipal du 19 décembre prochain une motion adressée au Gouvernement pour qu’il débloque enfin les sommes dues à Vernon dans le cadre du Fisac. La motion que Générations Vernon présente déclare ainsi que le développement du tissu commercial et artisanal du centre-ville est une priorité, que l’action des pouvoirs publics en faveur de l’emploi et de l’activité économique doit intégrer un objectif de soutien à la vitalité de nos commerce, et enfin que l’obtention des aides FISAC est indispensable pour soutenir le redressement de notre ville et de notre agglomération.

Comme vous pouvez le constater, notre équipe municipale est clairement engagée auprès des commerçants pour redynamiser le centre-ville au service de tous.

Très joyeuses fêtes de fin d’année à tous et à toutes !

Novembre 2014

Retrouvons notre plaisir de vivre !

Voici plus de 6 mois que  les électeurs de Vernon nous ont donné leur confiance, marquant ainsi leur désaveu à l’égard des deux équipes précédentes. Déjà les premiers éléments structurants de notre politique municipale se font sentir autour de la sécurité, l’urbanisme et la propreté.

Contrairement à nos opposants, notre groupe majoritaire « Générations Vernon » s’appuie sur un livre programme « Vernon Mérite Mieux » avec des propositions claires.

•    Ouvrir notre ville au fleuve est une priorité de la mandature, dans le prolongement de l’Axe-Seine.
•    La mairie et la Cape (enfin unies !) doivent être les animateurs de l’attractivité du territoire.
Les grands thèmes du projet de Générations Vernon sont pris en compte dans le projet de territoire voté par la Cape fin octobre, et le Conseil Economique, social et Environnemental (CESE), présidé par notre collègue Hervé Herry à l’Agglo, saura être une force de proposition active, engagée  dans la redynamisation de notre ville.
Le chantier est connu avec deux axes : c’est Cœur de Seine 2020 et Cœur de Ville 2020.

Il est loin le temps ou ces projets étaient pensés comme indépendants. Avec Sébastien Lecornu, nous souhaitons un développement cohérent et harmonieux de Vernon, une réflexion globale devenue nécessaire et indispensable afin que l’ensemble s’intègre dans le schéma de développement économique de l’axe-Seine. Pour ce faire, le conseil municipal et le conseil communautaire ont voté au mois d’octobre la création d’une structure de portage des projets structurants : la SPL Normandie Axe-Seine.

Outre les grands projets, la révision du PLU, les opérations propreté organisées chaque mois dans un quartier de la ville, le plan de ravalement des façades, la réfection des voiries de l’hyper-centre, la venue en mars prochain à Vernon d’une quarantaine d’équipes de jeunes architectes à travers le concours Europan, la priorité donnée à la sécurité de nos concitoyens, voilà autant d’éléments qui montrent que Vernon retrouve petit à petit son attractivité et son plaisir de vivre !

Philippe Cléry-Melin

Président du Groupe Générations Vernon

generations.vernon@gmail.com

NB : nous nous félicitons de la réussite des réunions de quartier qui se dont déroulées en septembre/octobre. Instants précieux de concertation, les Vernonnais ont répondu nombreux à l’invitation de leur maire. Nous suivons avec attention les différentes remarques formulées : nous aurons l’occasion d’y revenir !

Partager par mail