| Vernon retenue par le Gouvernement dans le cadre du plan « action coeur de ville »

Communiqué de presse de Sébastien Lecornu et François Ouzilleau

coeur de ville 2020Sébastien Lecornu et François Ouzilleau se félicitent que la ville de Vernon ait été retenue par le Gouvernement dans le cadre du Plan « Action Cœur de ville », qui constitue un appui essentiel décisif pour le projet municipal Cœur de ville 2020.

Après les différents dispositifs portés par la ville depuis 2014 (plan façades, plan fontaines, création d’évènements de qualité et populaire, revalorisation du patrimoine, sécurité renforcée avec la vidéo-protection, taxe sur les friches commerciales…), puis par l’agglomération (FISAC, création d’un manager du centre-ville…) et par le Département de l’Eure depuis 2015 sous l’impulsion de Sébastien Lecornu avec notamment « la ristourne » sur la taxe foncière des commerçants, voici donc une nouvelle aide concrète pour le centre-ville de Vernon. Nous allons donc pouvoir engager la démarche, et mettre en œuvre nos premières actions que ce soit sur le réaménagement du centre-ville dans le cadre du concours Europan, ou bien encore sur l’habitat dégradé, prochain défi de l’équipe municipale, comme s’y sont engagés les élus lors de leurs vœux.

Le plan « Action cœur de ville » répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire. Si un cœur de ville moyenne se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie, y compris dans sa composante rurale, qui en bénéficie. Élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes.

Pour assurer cette revitalisation, chaque convention reposera sur 5 axes structurants:

  • De la réhabilitation à la restructuration : vers une offre attractive de l’habitat en centre-ville
  • Favoriser un développement économique et commercial équilibré
  • Développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions
  • Mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine
  • Fournir l’accès aux équipements et services publics

L’appui aux projets de chaque commune repose sur des cofinancements apportés par les partenaires : plus de 5 milliards d’euros mobilisés sur 5 ans, dont 1 Md€ de la Caisse des dépôts en fonds propres, 700 M€ en prêts, 1.5 Md€ d’Action Logement et 1,2 Md€ de l’Anah. D’autres ressources pourront venir compléter ces enveloppes de crédits.

Partager par mail