| Stationnement : une nouvelle gratuité en 2018

Un an après la mise en place de la réforme du stationnement, la municipalité poursuit son action et s’engage auprès des usagers et des  commerçants.

L’équipe municipale, accompagnée par son délégataire Indigo, a revu entièrement ces derniers mois l’offre de stationnement dans toute la ville. Secteurs aménagés, zones redéfinies, infrastructures modernisées, ce ne sont pas moins d’1,5 million d’euros qui ont été investis.

Aujourd‘hui, près d’1 an après, le bilan est positif : les voitures ventouses ont disparu du centre ville, les parcs ont été modernisés, le parking Cœur de Ville a doublé ses abonnements, le parking du Marché est rempli tous les samedis, près de 250 navetteurs bénéficient de parkings gratuits à proximité de la gare, un parking de 50 places est dédié aux employés de l’hôpital, et depuis le début du mandat, la gratuité est passée de 15 à 30 minutes et la journée de lundi est gratuite pour favoriser les commerces ouverts ce jour-là.

Toujours dans une optique d’écoute et de concertation, la mairie s’était engagée à faire un bilan et à proposer des adaptations en lien avec les usagers et les commerçants dès la rentrée. Ainsi, jeudi 21 septembre a eu lieu une rencontre entre François Ouzilleau, Johan Auvray et les représentants des associations de commerçants « Les Vitrines de Vernon » et l’ARCV.

Suite à cette concertation, la ville de Vernon fait évoluer l’offre de stationnement : dès le 1er janvier 2018, le stationnement sera gratuit à partir de 16h30 le vendredi sur tous les parkings enclos et sur voirie. François Ouzilleau se réjouit qu’une solution ait été trouvée suite à cette demande faite par les commerçants avant l’été.

Bien évidemment, la puissance publique est dans son rôle en restant à l’écoute et en multipliant les annonces pour la redynamisation du centre-ville : nouvelles dispositions du Département annoncées par Sébastien Lecornu en faveur des commerçants en début de semaine sur leur taxe foncière, Fisac, sécurité renforcée avec la vidéoprotection, plan fontaines, plan façades (+ de 40 ravalements !), plan lumière, propreté améliorée, montée en gamme des manifestations vernonnaises…

Il s’agit donc d’un « vrai geste » qui doit être suivi d’une communication positive de la part de tous les acteurs du centre-ville. Les élus ont souhaité que les associations de commerçants accompagnent toutes ces réformes avec un esprit constructif : ce n’est pas en multipliant les messages négatifs  que l’on encouragera les clients à venir.

Partager par mail